♣.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Ven 17 Déc - 0:53

    Ses pas la conduisirent devant une grande muraille de pierre. Elle était impressionnée. Elowyn se dit qu'elle devra longer la muraille pour trouver la porte principale qui conduirait à la cité. Le soleil était presque à son zénit et la chaleur commençait à la fatiguer. Après ce qui sembla être des heures, elle trouva finalement la porte, où des marchants faisaient des vas-et-viens. Personne ne lui porta un regard étrange. Quelques uns la saluèrent ! Elle fut très surprise. Finalement, elle était peut-être tombée au bon endroit ...

    Elle entra dans le village où des tas de gens s'entassaient pour avancer. Elle eut peur pour ses ailes, alors elle recula pour s'éloigner quand elle bouscula quelqu'un. Elle se retourna vivement, accrocha plusieurs personnes qui s'éloignèrent en maugrant. L'homme qu'elle venait de bousculer lui souria. Il semblait comprendre ce qu'elle vivait. Et c'est alors qu'elle s'apperçu qu'il avait aussi des ailes. Un instant, elle cru que c'était son père. Sa mère avait eu l'idée géniale de lui laisser une photo d'elle et son père à côté de son nom écrit sur un vieu carton.

    Elle bafouilla de vagues excuses. Elle remarqua ensuite sa cuirasse et son épée accrochée à sa ceinture. Un chevalier ailé ? Étrange ... Où était-elle ? Elle apperçu un autre chevalier qui discutait avec une paysane. Celui-ci avait de longues cornes et de petites ailes dans le dos. Ses sourcils se froncèrent d'incompréhension. Et son regard se figea de nouveau sur les ailes du l'homme qu'elle avait bousculé. Le chevalier remarqua qu'Elowyn fixait ses ailes, alors il décida de prendre la parole, comme elle ne semblait pas commencer la conversation.

    - Vous êtes nouvelle ? Je ne vous ai jamais vu ici.
    - Je viens d'arrivée ... Et je me sens perdue au milieu de tous ces gens.
    - Vous êtes dans le village de la race des Falariels. Les êtres ailés ou cornu, ou même les deux !

    Elle n'était donc pas la seule à être comme ça ? Elle se sentit soulagée. Son père était peut-être dans ce village ?

    - Où puis-je trouver un endroit pour dormir ? , demanda Elowyn.
    - Il y a une auberge non loin , répondit le chevalier en pointant un bâtiment.
    - Merci.

    Elle réussit à se faire une place parmis la foule et arriva à entrer dans l'auberge. L'intérieur était simple. Quelques personnes prennaient des verres au bar, d'autres mangeaient à des tables. Elle s'approcha du bar où le serveur essuyait quelques verres.

    - Excusez-moi, avez-vous des chambres de libre ?
    - Attendez, je vais chercher le patron.

    Le barman déposa son verre et entra dans une pièce. Il revint quelques minutes plus tard, accompagné d'un homme avec de larges épaules et des cornes de chaque côté de son crâne rasé. Il avait un tatouage sur un de ses bras, représentant un oiseau en feu. Elle se sentit soudainement minuscule. Il s'approcha du contoir et fit face à Elo' en souriant. Ses yeux regardaient les ailes de la jeune fille.

    - Il me reste une chambre de libre. Pour une nuit ? Deux ?
    - Une s'il vous plait.
    - Ça te fera ...

    Il se mit à réfléchir.

    - Comme vous semblez jeune et que vous êtes nouvelle ici, je vous offre votre nuit, tant que vous restez pour le déjeuner.
    - Ça me fera plaisir.

    Le serveur lui montra sa chambre, au deuxième étage. Elle le remercia et quitta l'auberge, voulant visiter à tout prix cette ville. Elle ne passait toujours pas innaperçu dans cette foule, mais au moins, personne ne la regardait étrangement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Ven 17 Déc - 21:34

    Je sentais le vent agiter mes cheveux. L'ivresse de la vitesse... J'étais l'un des Falariels les plus puissant et les plus rapides. j'avais un bagage sur mon dos et je me dirigeais droit vers cette ville qui fut ma ville natale... Un léger dégoût m'envahit avant d'être chassé par le souvenir de la promesse faite à ma petite soeur... Je secouais légèrement la tête et je vins me poser en douceur sur le toit de l'auberge de la ville. Je posais mon bagage et étendis mes ailes d'ébène. Je m'étirais ensuite de tout mon long avant de faire disparaitre mes ailes dans mon dos. Je fis craquer mes cervicales avant de m'élancer dans le vide. Je déployais alors mes puissantes ailes d'ébène qui amortirent ma chute avant de les faire disparaitre à nouveau. Je pénétrais ensuite dans l'auberge. D'un seul coup, le silence tomba sur la salle. Je balayais lentement la pièce de mes yeux d'or et je vis tout les regards de crainte, de surprise, d'angoisse, d'incompréhension qui se portaient sur moi. Je m'avançais alors vers le barman.

    -"Excusez moi, vous resterait-il une chambre de libre? Ce serait pour quelques jours..."
    -"Euh... C'est que... Je... Je ne pense pas... Nous sommes complet..."

    Je fixais l'homme dans les yeux. Je voyais sa peur de moi. Les rumeurs fusaient dans mon dos... "Le prince Déchus est de retour...", "Pourquoi est-il ici...? Il n'était pas banni...?"... Je poussais un soupir en tournant légèrement la tête. Les chuchotements cessèrent dans la seconde. Je reportais mon regard sur le barman avant de reprendre calmement.

    -"Cette auberge a une capacité d'accueil de 230 personnes. Il y a 37 personnes dans cette pièce et je constate qu'il n'y a que 68 clés de prises... Avouez simplement que vous ne voulez pas de moi dans votre établissement au lieu de mentir aussi mal..."

    L'homme devint de plus en plus blanc et les perles de sueurs sur son front augmentaient en nombre... Je poussais un autre soupir avant de prendre mon bagage et de me diriger lentement vers la sortie. Les gens se sentirent soulagés et d'autres surpris que je ne fasse pas un massacre. Je ne suis pas revenus pour tuer les gens à cause d'un refus... Il y a 15 auberges dans la ville, je finirais bien par trouver un toit...

    Finalement, personne ne voulait de moi... Je dois avouer que c'était plutôt blessant et énervant... Je me posais sur un banc dans une rue, lassé de tout ça. Je vis alors deux gardes royaux passer au loin. Un léger sourire étira mes lèvres. Pauvres idiots... Je me levais et je percutais quelqu'un sans le faire exprès. Je venais de faire tomber une jeune Falariel rousse aux grandes ailes blanches. Je fus d'abord surpris de voir ses ailes imposantes sorties mais je me repris et je me penchais vers elle, lui tendant la main pour l'aider à se relever.

    -"Excusez moi mademoiselle, je n'ai pas fais attention. Vous allez bien?"

    A cet instant, je vis des gardes débouler juste devant moi, me menaçant de leurs lances. Je me relevais lentement, les fixant de mon regard d'or. Le mépris se lisait clairement dans leurs yeux... Je poussais un soupir alors que je sentais la pointe de leurs armes toucher mon corps à travers le tissus de ma veste. Menaçant dit donc...

    -"Que comptiez vous faire à cette jeune femme? Et pourquoi êtes-vous dans cette cité? Vous n'avez pas été banni par Madame la Reine?"
    -"Primo, je comptais aider cette jeune femme que je venais de renverser. Deusio, J'ai le droit d'aller où je veux. Tersio, je n'ai pas été banni, je suis simplement partis. Maintenant je vous laisse le choix: Soit vous insistez et je me fâche, soit vous arrêtez et on en reste là. A vous de voir messieurs."

    Ils se mirent alors à discuter entre eux. Visiblement, il y avait un trouillard et un trop sûr de lui... La conversation dura longtemps... Au point que j'eus le temps d'aider la jeune femme à se relever qu'ils n'avaient pas fini. Et enfin ils se décidèrent.

    -"Bon, on va vous laisser pour cette foi. Réfléchissez bien à ce que vous faites, vous allez être surveillé de près!"

    Ils partirent et je me tournais vers la jeune femme. Enfin tranquille... Je poussais un soupir en tirant mon sac sur mon épaule. Je posais alors mon regard d'or dans celui de la jeune Falariel.

    -"Je m'appelle Aaron. J'aimerais savoir, pourquoi vous ne rentrez pas vos ailes? Vous n'y arrivez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Sam 18 Déc - 0:47

    Ses yeux observaient les alentours pensivement. Elle était curieuse de découvrir ce nouveau monde, qui est pourtant le sien. Mais à la vue de ces quelques êtres ailés, cornus ou alors les deux, sa curiosité s'était accrue. Ses grandes ailes étaient simplement repliées dans son dos, empêchant sûrement ceux qui la suivait d'en arrière de voir devant eux. La cité était grande et majestueuse. Elle qui a vécu comme une dépouillé les premières années de sa vie, la vue de tout ce luxe lui faisait briller ses yeux. Elle n'aura jamais assez d'argent pour rester aussi longtemps qu'elle le voudrait. Malgré la bonne bourse qu'elle avait, en héritage de sa mère adoptive, cette cité devait accueillir la plupart du temps des marchants venus pour quelques jours ou alors de la visite royale.

    Ses longues mèches rousses bougeaient en harmonie avec ses pas et la brise tiède qui caressait son visage. Les plumes de ses ailes frissonèrent de plaisir au contact du vent. Elles avaient instinctivement envie de défier le vent et fendre l'air. Mais ce n'était pas du tout dans les plans d'Elowyn. Soudain, elle se fit percuter et elle tomba sur le sol. Quand elle leva les yeux, elle vit un grand homme (enfin, de son point de vue). Il lui tendit sa main et elle la prit, acceptant l'aide avec joie. Des soldats accoururent et menacèrent l'homme de leurs lances. Elle ne comprenait rien. Cet homme avait été banni de la cité ? Celui-ci, nul intimidé, il fit une menace (Elo' a pris a phrase de l'homme comme une menace) aux gardes. Ceux-ci discutèrent et décidèrent de laisser passer son geste et ils précisèrent qu'il allait être surveillé de près. Puis ils s'éloignèrent. Elowyn les suivirent du regard. La voix de l'homme attira son attention. Aaron. Elle était fascinée par les yeux d'or de l'homme. Elle lui souria timidement.

    - Je suis Elowyn. Et j'ignorais que l'on pouvait faire ça ...

    Elle n'allait quand même pas dire à un inconnu qu'elle n'avait jamais rencontré de sa vie un autre être ailé ou même avec des cornes. Sa mère adoptive était une elfe ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Sam 18 Déc - 21:37

    Je souriais en regardant le jeune Falariel. Elle était largement plus petite que moi... Je pourrais la briser d'une main... Un léger frisson traversa mon échine à cette idée. Elle me délivra son nom, Elowyn... très mignon, ça lui allait très bien. Elle répondit également qu'elle ignorait que l'on pouvait faire disparaitre nos ailes. Je le fis un petit sourire sympathique pour essayer de la mettre à l'aise. Je me reculais légèrement avant de déployer mes puissantes ailes d'ébène. Mes ailes étaient bien plus imposante que les siennes et elles absorbaient la lumière, les rendant encore plus noires. Je lui souriais avant de les faire disparaitre.

    -"Tu vois? Ce n'est pas vraiment difficile... Vu que tu ignore que c'est possible, je dirais que tu découvre qu'il existe d'autres Falariels que toi..."

    Je m'avançais à nouveau pour me remettre face à elle. Je lui fis un sourire gentil pour éviter qu'elle prenne mal ce que je venais de lui dire. Un bruit très familier vint à mes oreilles... Le son d'une armure cliquetante sous les pas de son porteur... Deux gardes me surveillaient de loin. Je poussais un soupire avant d'emmener doucement la jeune fille avec moi. Je l'accompagnais doucement en plaçant ma main dans son dos. Je me mis alors à lui chuchoter sans la regarder.

    -"Viens, je vais t'emmener dans un endroit tranquille pour t'apprendre à gérer tes ailes. Je ne te ferais aucun mal ne t'inquiète pas."

    C'est ainsi que je nous fis évoluer dans les rues de la capitale. Les rues avaient un peu évolué mais je connaissais toujours le coin comme ma poche. Les gardes se firent plus nombreux à notre suite. Mon sourire s'étira alors que je nous fis entrer dans une petite ruelle sans issues. Je déployais alors vivement mes ailes avant de saisir Elowyn dans mes bras, m'envolant dans la seconde d'un puissant battement d'ailes. Je nous fis atterrir sur le toit. On pouvait alors entendre les exclamations des gardes qui se mirent à nous chercher... Pauvres abrutis qui ne pensent pas à leurs attribut naturels... Je déposais alors Elowyn en douceur sur le sol. Je lui fis un sourire un peu gêné.

    -"Désolé d'avoir été si brusque mais... Il fallait qu'on les sèmes... Ils devenaient trop collant. Bon, je vais t'apprendre à gérer tes ailes pour qu'elles t'encombrent moins, tu es d'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Dim 19 Déc - 0:22

    Elle regarda avec stupéfaction les ailes ébènes de l'homme. Elowyn se sentit soudainement minuscule et elle baissa la tête. L'homme dégageait une de ces forces qui nous faisais sentir ... très petit. L'homme se voulait sympathique, mais Elo' avait un peu peur. La première fois qu'elle rencontrait d'autres Falariels, et maintenant, elle était tombée sur celui qui c'était fait banir de cette cité. Et ces gardes, qui tournaient autres. Elle ne sentait pas vraiment en sécurité.

    Elle rapporta son attention sur l'homme et répondit timidement à son sourire. Elle ne répondit pas à l'homme, ne voulant surtout pas dire quelque chose qui pourrait le mettre en colère. Elle pensait au poignard, dissimulé sous le tissus de sa robe en soie. Le cliquetit des armes se frottant contre les armures des gardes se firent de plus en plus présent. Et quand l'homme lui mit sa main dans son dos, elle sursauta. Comment osait-il ? Elle voulu sortir son poignard, mais il l'entraînait déjà vers elle ne savait où. Patience. Même si les paroles de l'homme voulaient sûrement être rassurant, sa peur augmenta.

    Ils arrivèrent dans une ruelle sans issus. Elle voulu s'enfuir, quand l'homme déploya ses ailes et l'éleva dans les airs, pour se déposer sur le toit. Elle se défi de sa prise et sortit son poignard. Elle déploya ses ailes. Elle ne s'en était presque jamais servi, mais elle n'hésiterait pas à s'envoler. Elle se mit en position de combat, ne quittant pas Aaron des yeux.

    - Ça va pas la tête ? J'ignore qui tu es ! Et je refuse que me l'on touche ! C'est un geste déplacé !

    Elle recula. Peut-être un peu trop, car bientôt, son pied dérapa du toit et elle tomba ... et s'aggripa sur le bord du toit. Elle échappa son poignard qui tomba au travers un tas de foin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Dim 19 Déc - 10:18

    Je la regardais faire. Elle s'était dégagée, énervée et avait dégainé un poignard... Je poussais alors un soupir en entendant ses paroles... Je la vis reculer pour tomber du toit. Je n'avais pas bougé d'un pouce. Elle ne voulait pas que je la touche n'est-ce pas? C'est une Falariel non? Alors elle devrait être capable de se sortir seule de cette situation. Je m'avançais vers le bord et je la regardais, les bras croisés sur mon torse. Aucune expression ne s'affichait sur mon visage. Je remarquais alors qu'elle n'avait plus son poignard. Je me laissais alors tomber dans le vide, utilisant mes ailes comme parachute. Je créais un arc électrique sur ma main et celui-ci partit directement rejoindre la lame du poignard. Je plongeais alors ma main dans le tas de foin pour récupérer l'arme. C'était une belle oeuvre... Je levais alors la tête pour voir la jeune fille suspendue dans le vide. Je battais des ailes pour m'élever. Je la saisissait en douceur par son vêtement et je la déposais sur le sol du toit avant de me poser.

    -"Désolé pour cet autre geste déplacé. Je suis sûr que tu n'aurais pas eu besoin de mon aide pour te sortir de là n'est-ce pas? Au fait, joli poignard..."

    Je le conservais dans ma main, décrivant les motifs de mes yeux. Elle voudrait certainement le récupérer... Mais est-ce que j'allais le lui rendre comme ça? Je ne savais pas encore... J'observais le fil de la lame. Je me demandais si elle coupait bien... J'empoignais l'arme et je commençais à m'entailler la peau de l'avant bras sans sourciller, étant insensible à la douleur, cela m'importait peu... Il coupait bien en tout cas... J'observais mon sang s'égoutter de la plaie. Cela faisait bizarre de voir du sang rouge couler de mes blessures... Je reportais mon regard sur Elowyn avant de lui tendre son poignard.

    -"Moi je veux juste t'aider. Si tu veux pas, je peux m'en aller, j'ai un pont à trouver pour dormir cette nuit. Tiens, fait attention à ton arme, c'est une oeuvre unique et magnifique."
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Dim 19 Déc - 16:05

    Elle aggripait maintenant le rebord du toit à deux mains. Elle utilisa toute sa force pour essayer de remonter, mais l'homme la saisit de nouveau. Elle tomba à genou, épuisée. Ses yeux lancèrent des regards noirs à l'homme et celui-ci avait son cadeau de sa mère adoptive. Elle se releva, poussée par l'adrénaline. Les paroles d'Aaron auraient peut-être du la blaisser, mais elle était concentré sur le poignard qu'il tenait. S'il ne lui rendait pas, elle allait lui sauter dessus et lui arracher la langue.

    Elle fut surprise en voyant l'homme souyé son poignard. Il se coupa l'avant-bras et le sang coula. Elowyn se mit à fixer l'arme, puis le sang. Quand il lui tendit le poignard, elle eu un doute. L'aider ? Qui voudrait l'aider ? Il pensait comme tous les autres, il pensait qu'elle était une fille arrogante, sans éducation et par-dessus le marcher, elle était colérique. Était-ce mal qu'elle n'aime pas que l'on la touche ? Était-ce normal de se défendre contre un inconnu qui voulait lui apprendre à utiliser ses ailes sur un toit, pour échapper aux gardes de cette cité ? Elle reprit le poignard, observa un moment le lotus sculpté et son manche poli et peinturé d'une fine couche de bleu nuit. La lame brillait et le sang qui s'y trouvait semblait reluire lui aussi. Elle prit un bout de sa robe et y essuya le sang. Tant pis pour sa robe, elle s'en trouvera une autre.

    - Il a été fabriqué par les ancêtres de ma mère adoptive.

    Elle avait dit ça sans réfléchir. Peut-être qu'il s'en ficherait, mais elle l'avait quand même dit. Elle enfouï son poignard dans son étuit, dissimuler à l'aide de sa robe. Elle réfléchissait. Si elle faisait confiance à l'homme, elle pourrait faire rétracter ses ailes et les cacher aux autres et ne plus être fixé par tous ces gens. Peut-être quand elle saura la technique, l'homme demandera quelque chose en retour. Rien n'était sûr avec les hommes, elle avait eu son lot.

    - Est-ce que la technique est longue à apprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Dim 19 Déc - 18:48

    J'esquissais un léger sourire en la voyant. Fulminante de rage avant de se radoucir. Elle récupéra son arme et m'annonça que c'était un souvenir de sa mère. Je lui fis un nouveau sourire avant de regarder mon bras. L coupure s'était déjà presque entièrement refermée. Je m'avançais vers elle. Je l'observais. Je fini par m'arrêter à quelques pas d'elle. D'après ce que je vois, il va y avoir du travail... Elle reporta son attention sur moi et me demanda si ça allait être long... Je me grattais la tête, signe de réflexion.

    -"Et bien... Franchement, ça va vraiment dépendre de ton niveau et de ton investissement. J'ai appris en 2 jours. Ce n'est pas réellement une technique... C'est juste... Comment t'expliquer... C'est quelque chose de naturel chez nous les Falariels. Les parents l'enseignent aux enfant..."

    Enfin, j'étais un cas à part étant donné que j'ai appris seul... Mais bon... Tout le monde n'est pas dans le même cas que moi... Je regardais le ciel qui commençait à rougir sous la descente du soleil. Je reportais mon regard sur la jeune fille et je la sentis... Préoccupée... Cette expression, je la connaissais... Je vins face à elle et je relevais doucement son visage vers le mien.

    -"Pourquoi es-tu si préoccupée? Ne t'inquiète pas Elowyn, je ne te demanderais rien en échange. Si je fais ça c'est pour te rendre service... Comme je te l'ai dis, je peux aussi bien te laisser et m'en aller..."

    Je lui fis un petit sourire avant de me reculer. Je pris une inspiration et je déployais mes grandes ailes d'ébène. Je donnais un puissant coup d'ailes, me faisant quitter le sol à une vitesse incroyable. Je me retrouvais alors en altitude, l'observant depuis le ciel. Je vins ensuite me poser face à elle, rentrant mes ailes.

    -"Peux-tu tenter de voler s'il te plait? Savoir comment tu te sers de tes ailes me permettra de savoir où est ton problème. Tu veux bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Dim 19 Déc - 23:08

    Ses yeux d'un rouge éclarte cherchèrent à s'éloigner du plus possible de ceux de l'homme. Elle se sentait très mal à l'aise. Les parents l'enseignent aux enfants. Son regard se planta dans celui d'Aaron. Il avait sûrement eu des parents, il ne la comprendrait pas. Il n'a pas vécu les premières parties de sa vie dans un orphelinat. Il n'a sûrement pas été violé. Il n'a sûrement pas servit d'objet sexuelle à un vieu shnock. Il n'avait pas vécu la moitié de ce qu'elle avait vécu et enduré. Peut-être avait-il enduré des martyres, fait des combats et vécu en renégat. Mais il ignorait tout d'elle.

    Aaron lui dit qu'il pouvait tout aussi bien la laisser tranquille et partir. Était-il vraiment sincère ? Comment le savoir, les hommes sont si imprévisibles. Elle croisa ses bras et regarda l'homme déployer ses ailes et s'envoler d'un simple battement. Voulait-il se montrer prétencieux ? Montrer sa force pour la dissuader de refuser son offre ? Tenter de voler ... Elle ne l'avait presque jamais fait. Elle commenda à ses ailes de se déployer. Puis, elle se mit à battre des ailes. Elle ne s'envola pas si haut qu'elle ne l'aurait voulu. Et bientôt, ses ailes ne pouvaient plus battre, épuisées par l'effort nouveau que leur maîtresse exigeait. Elle se déposa délicatement sur le toit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Lun 20 Déc - 13:49

    Je ne pense pas qu'elle ait vécu avec ses parents. Vu comment elle me regardait... Le fait qu'elle ne sache pas se servir de ses ailes prouve qu'elle n'a pas vécu en tant que Falariel. Je la regardais tenter de s'envoler. On aurait dit un petit oiseau qui apprenais juste à voler.... Elle battait des ailes de façon chaotique... Elle ne cherchait pas à se faire porter par le vent... de plus, ses muscles n'étaient pas habitués à cet effort que de soulever son corps.... Je fermais les yeux un instant, réfléchissant à un moyen de lui enseigner comment utiliser ses ailes. Il faudrait que je puisse lui faire sentir le vent... Qu'elle ressente les courants... Seulement elle ne voulait pas être touchée. Je vins dans son dos lentement et j'effleurais doucement ses ailes. Je les inspectais en somme. Je fini par revenir devant elle.

    -"Bon, il faudra que je t'apprenne aussi à voler mais on verra plus tard. Je suppose que tu n'a pas vécus avec tes parents Falariels. Je ne veux pas avoir les détails de ta vie à moins que tu ne tienne vraiment à me les révéler. Je vais t'apprendre comment faire rentrer et sortir tes ailes."

    Me voila bien... Devoir lui enseigner comme un parent... On va plutôt dire que je suis son professeur... Comment lui expliquer...? Je me grattais la tête pour réfléchir lorsqu'un bruit de ferraille attira mon attention. Plusieurs ombres venaient de prendre leur envol et vinrent nous encercler. Je poussais un long soupir. Les gardes... Ils étaient vraiment chiant ceux là...

    -"On vous avait dit qu'on vous surveillerait! Vous avez intérêt à vous éloigner de cette jeune femme tout de suite! Sinon..."
    -"Sinon quoi? Vous allez m'arrêter?"
    -"Exactement! En tant que bannis de la cité vous..."
    -"Attendez un peu. vous voulez m'arrêter? Avec si peu de troupes? Me faites pas rire..."

    Le plus 'fort' des gardes se posa devant moi et me pris le poignet violemment. Il faisait une demi tête de moins que moi... Je lui fis un sourire moqueur avant d'envoyer une faible décharge dans son corps, le faisant lâcher. Mon sourire s'étira lorsqu'il planta sa lance dans mon bras... Je regardais la lance avant de soupirer. J'empoignais la lance et la brisa en serrant le poing. Le garde se recula et ses potes vinrent m'encercler. Deux d'entre eux éloignèrent Elowyn. J'arrachais la pointe de la lance plantée dans mon bras avant de la jeter par terre.

    -"Danseuses...."

    Mon corps s'entoura d'une aura bleutée électrique. Le ciel commença à s'obscurcir tandis que les gardes commencèrent à se reculer. Le tonnerre se mit à gronder sévèrement. Je relâchais alors la foudre autour de moi, électrifiant tout les gardes m'entourant. Un éclair partit vers le ciel, déclenchant un orage. Je m'approchais alors des deux autres restant qui entouraient Elowyn. Un des deux s'approcha de moi et m'asséna un coup d'épée sur l'épaule. Je le fis voler d'un revers de bras, le faisant tomber du toit. Le dernier se mit à trembler en voyant mon corps couvert de sang ainsi que tout ses collègues étalés au sol. Je me postais juste devant lui, le dominant de ma carrure, le ciel noir zébré d'éclairs dans mon dos. Il prit la fuite, abandonnant tout les autres ainsi que la garde d'Elowyn. Je poussais alors un long soupir. L'orage continuait de faire rage dans mon dos. Je levais les yeux au ciel en souriant. Je faisais toujours autant d'effet sur le météo... Je reportais alors mon regard sur Elowyn.

    -"Il va falloir changer d'endroit, tu veux bien que je te porte pour aller plus vite? Je connais un coin tranquille à l'abri de ces gardes envahissant... Tu veux?"
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 3:24

    Elle suivit du regard l'homme avancer dans son dos et caresser ses ailes. Elle se retint pour ne pas lui dire sa façon de penser. Il savait bien qu'elle détestait qu'on la touche. C'était déplacé. Surtout qu'elle n'avait pas une relation saine avec des hommes. Il supposa qu'elle n'avait pas eu de parents et encore moins des parents Falariels. Elle croisa ses bras sur sa poitrine et lança un regard noir à Aaron. Sans blague Sherlock, pensa-t-elle, tout en écoutant l'autre faire un court sommaire de ce qu'elle devra apprendre.

    Soudain, le cliquetit ses armes frottant contre les armures se firent de nouveau entendre et bientôt, l'homme et elle furent encercler par des gardes. Ils ne pouvaient pas leur foutre la paix ? Deux gardes la firent reculer et elle se dégagea avec force de leur étreinte, signalant à ceux-ci qu'elle savait reculer d'elle-même. Un soldat vint se poser devant l'homme aux ailes noirs. Il était plus petit de lui d'une tête. Ce soldat était suicidaire ? Il planta sa lance dans le bras d'Aaron. L'homme prit la lance et la cassa. Le garde recula. Elle fut surprise, mais aussi impressionnée. Cet homme était invinsible ou quoi ?

    Le ciel commençait à s'obscursir. Un orage. Comment se pouvait-il ? C'était l'homme qui avait fait ça ? Elle recula et chercha du regard un habrit, quand des éclairs vinrent électrocuter les gardes. Elle tomba à genoux, ferma les yeux et boucha ses oreilles avec ses mains. Elle fut soudainement prise de tremblement. C'était la période des orages ici ? Les larmes coulèrent d'eux-même, pendant que les éclairs continuaient s'éclairer le ciel. Elle entendit la voix lointaine d'Aaron et elle posa sur lui un regard méprisant. Elle ne voyait presque rien, sa vue étant embrouillée par les larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 14:38

    Je ne comprenais pas vraiment là... Elle était tombée à genoux au sol, elle tremblait, pleurait... Elle avait peur de quoi? De moi ou de l'orage? Je sentais mon sang couler lentement de mes plaies. Le tonnerre continuais de gronder.... Bon, on va d'abord la sortir de cet endroit. J'ai pas l'habitude de me battre contre la météo... Je verrais ce que je peux faire pour l'orage plus tard. Je me mis à genoux près d'elle. Je ne la touchais pas encore, ne voulant pas la remonter encore plus contre moi. Tss. Oh et puis merde...

    -"Que tu le veuille ou non, je vais t'emmener à l'abri. Pour l'orage, on verra plus tard. Si tu a des objections, je les prendrais en considération plus tard!"

    Je la pris alors dans mes bras. Je déployais alors mes ailes pour prendre mon envol. Il faudrait être fou pour voler par ce temps n'est-ce pas? Comme si ça allait me gêner... Je maitrise la foudre... C'est pas pour me la recevoir sur le coin du nez... Je volais à toute vitesse, faisant dériver les éclairs lors de leurs chutes. On arrivait dans un vieux clocher de la ville. Je nous fis entrer par un trou dans une des vitres. Je vins déposer Elowyn au sol avant de faire le tour de la pièce. Tout était poussiéreux. Je réussis à dégotter une couverture propre que je secouais pour en retirer la poussière. Je vins alors entourer Elowyn avec la plus grande des douceur. Je regardais le temps dehors. L'orage semblait se calmer. Heureusement... Je vins farfouiller dans mon sac et je sortis un petit sac de feuilles séchée. Et oui, du thé. Je trouvais une vieille casserole, je réunis du bois qui trainais ça et là dans la pièce et je les regroupait sur un petit coin en pierre. Je mis le feu au bois avant de placer la casserole avec l'eau dessus. Je vins alors m'agenouiller devant Elowyn, un peu inquiet.

    -"Désolé pour ce que tu as vu... Désolé aussi pour l'orage... Désolé de t'avoir touchée... Et... Désolé de te faire subir ma compagnie..."

    Je baissais la tête un instant avant de me relever, retournant près du feu. L'eau commença à bouillir. J'ajoutais les feuilles pour le thé avant de couvrir le tout, le sortant du feu. Je laissais infuser un moment avant de verser le thé dans un petit gobelet de fer. Je vins le déposer devant elowyn avant de m'éloigner, lui laissant sa place. Je me posais au bord du trou dans le mur et je regardais le ciel dehors. Le gris se divisa et le ciel étoilé commença à apparaitre. Je fermais les yeux un instant avant de vaciller. Je posais alors un genoux à terre en m'appuyant contre le mur. J'étais fatigué... Ma vision commença à se troubler.... J'avais dû perdre un peu trop de sang... Je me relevais lentement en m'aidant du mur. J'avais la tête qui tournait... Saloperie... Je regardais mes blessures qui commençaient juste à se refermer. Il me faudra du repos... Je levais les yeux pour regarder Elowyn enveloppée de sa couverture.

    -"Tu as quelque part où dormir? Si oui, je peux te ramener, ça ne me dérange pas... J'espère juste que les gardes ne te causerons pas d'ennuis..."

    Je fermais les yeux un instant. Je me sentais fatigué. Je ne pensais pas pouvoir être autant affaiblis par si peu d'effort... Enfin bon... C'est pas grave, je m'endurcirais plus tard. J'attendais juste la réaction d'Elowyn...
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 18:36

    Tout se passa si rapidement. Je le sentis me soulever de terre. J'étais trop sous le choc de l'orage que je n'eu pas la force de me débattre. J'étais une simple poupée de chiffon. Ma tête ballotait au rhytme des battements d'aile d'Aaron. Les éclairs continuaient à éclairer le ciel et je ferma les yeux, toujours tremblotante. J'avais froid, j'avais peur.

    Elle s'accrocha lentement aux vêtements de l'homme, n'étant pas habitué d'être à cette hauteur. Ils entrèrent dans un clocher et elle se sentit déposer sur le sol, puis se faire recouvrir d'une couverture. Peu à peu, ses tremblements cessèrent et elle pu se remettre à réfléchir correctement. Il était maintenant agenouillé devant elle. Elowyn le regarda droit dans les yeux et écouta les excuses de l'homme. Lui, s'excuser ? Il avait l'air si fort, si intouchable. Elle essuya son visage trempé du revers de sa main et elle pu maintenant voir beaucoup mieux. Elle remonta la couverture jusqu'à son menton, se pellotant comme un enfant dans les bras de sa mère.

    Elle sentit une odeur. Du thé ? Elle regarda avec stupéfaction le goblet chaud et fumant déposé devant elle. Elle releva les yeux et vit Aaron vaciller. Il semblait faible. Il lui proposa de la ramener à l'endroit où elle était supposée aller dormir. Elle se leva, testa la résistance de ses jambes, prit le goblet et sa couverture et s'approcha de l'homme. Elle lui déposa la couverture sur ses épaules et lui souria.

    - C'est toi qui devrait te reposer ...

    Sur ces mots, elle lui tendit le goblet de thé et alla s'assoir près de la bouilloire. Son regard se perdit dans la contemplation des petites flammes.

    Je regardais ces flammes et me perdit dans mes pensées. Je volais, le vent s'engouffrait dans mes cheveux et dans mes ailes. J'étais libre comme je ne l'avais jamais été. J'eu un sourire en y pensant. Mes pensées dérivèrent vers mon passé. Difficile de se défaire de ces souvenirs douloureux. Je ferma les yeux et me coucha sur le côté, sans détacher mon regard du feu qui crépitait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 19:38

    Je laissais ma tête partir en arrière pour se poser contre le mur. J'entendis des bruits de pas. J'ouvris à nouveau les yeux pour voir Elowyn à côté de moi. Elle déposa la couverture sur moi en souriant avant de me demander de me reposer... Je dois bien avouer qu'elle venait de me surprendre... Elle s'était approchée de moi... Je lui fis un sourire en prenant délicatement la tasse dans ma main. Je la vis alors se diriger vers le petit feu que j'avais fais. Je bu une gorgée de thé en regardant Elowyn. Cette jeune femme m'intriguait. Elle semblait avoir un lourd passé elle aussi... Je la vis s'allonger face au feu. Je me relevais lentement avant de me diriger vers elle. Je la recouvrais avec douceur avant de venir m'assoir non loin d'elle. je bus une nouvelle gorgée de thé avant de poser le gobelet. Je posais alors mon regard sur elle.

    -"Tu me surprend... J'aurais pensé que tu m'aurais évité le plus possible... Après ce que tu a vu de moi... C'est surprenant que tu sois restée..."

    Je baissais la tête, regardant l'eau de mon thé. Je la faisais tourner lentement. C'est bien rare qu'une fille aussi fragile reste aussi longtemps avec quelqu'un comme moi... D'habitude, on cri, on m'insulte, on me traite de monstre, on me fuit... Mais là non... A croire qu'à elle, je ne faisais pas peur... A croire qu'elle n'était pas inquiète d'être avec moi... Je poussais un long soupir avant de m'étirer. Mes vêtement couverts de sang commençaient à m'ennuyer... Je retirais ma veste en cuir, la posant derrière moi, avant de retirer mon haut, me mettant torse nu. J'inspectais l'état de mes blessures. Le bras était déjà refermé en surface. L'épaule restait encore un peu ouverte. Je poussais un nouveau soupir avant de reporter mon attention sur Elowyn.

    -"Sa ne te dérange pas que je sois torse nu? C'est pour que je sois plus à l'aise, si sa te gêne je peux remettre ma veste. J'aimerais apprendre à te connaitre si tu veux bien. Je peux commencer par me présenter si tu veux, ça ne me dérange pas du tout... Bien que tu risque de me fuir par la suite mais bon, j'ai l'habitude de ça... Alors?"

    J'esquissais un sourire pour appuyer mes paroles. Après qu'elle ait entendue mon histoire, il y a de forte chance qu'elle me fuie comme la peste... Elle ne serait pas la première et surement pas la dernière... Mais bon, on verra bien...
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 19:55

    J'entendis Aaron s'approcher, mettre la couverture sur moi et se mettre à mes côtés. Je me releva pour m'assoir, gardant la couverture sur mes épaules. Le thé semblait lui avoir fait le plus grand bien.

    Elle lui souria de nouveau. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'elle avait eu peur de lui. Surtout quand il s'était combattu contre les gardes. Mais lorsqu'il était venu déposer la couverture sur elle, elle avait cru voir en lui une gentillesse cachée par quelque chose de lourd. Il voulait se montrer fort aux autres, pour cacher ce qu'il avait de plus beau à offrir. Et ce n'était pas par choix qu'elle était restée sur ce toit. L'orage lui avait fait tellement peur qu'elle n'aurait pas bouger d'un poil s'il n'était pas venu la prendre dans ses bras et l'amener dans ce clocher. Elle serait encore à genoux à l'heure qu'il est.

    Elowyn n'aime pas non plus montrer ses sentiments. Malgré ce qu'il avait pu voir d'elle, il ne savait rien de ce qu'elle avait vécu. Elle avait la phobie des orages et elle n'aimait pas qu'on la touche. Il avait peut-être vu de la gentillesse lorsqu'elle était venue lui donner la couverture et le thé, mais ce n'était là que le centième de ce qu'elle était. Elowyn est ... complexe, difficile à cerner. Elle peut être gentille, douce et compréhensive. Timide, souriante. Mais aussi arrogante et énervante. Tout cela dépendait que d'une seule chose. À la personne à qui elle avait à faire.

    J'étais maudite à voir le torse nu des garçons. Je le regarda et vit les blaissures. Je baissa le regard, préférant regarder le feu. J'étais maintenant mal à l'aise, mais s'il se sentait mieux ainsi ... Je n'avais rien contre ...

    Il pourrait peut-être croire qu'elle était perverse, comme ces filles qui font tout pour voir les hommes sous leur meilleur jour. Elle avait vécu trop de mauvaises expériences pour s'intéresser à eux de cette manière. Il voulait se présenter ? Se confier à elle ? Ses yeux rouges fixèrent Aaron. Elle lui fit un timide sourire. Mais elle le perdit quand il lui dit qu'elle risquait de s'enfuir.

    Il ne sait rien de moi. Et puis, comment pourrais-je m'enfuir ? Nous sommes sur un cloché et j'ignore encore comment voler. Et après tout ce que j'ai vu dans ma vie, plus rien ne peut me surprendre.

    - Je suis toute oreille, répondit-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 21:53

    Un léger sourire étira mes lèvres. Alors comme ça elle acceptait d'écouter mon histoire? Et bien soit... Je bus une nouvelle gorgée de thé avant de réfléchir. Par où commencer...? Et pourquoi pas par le début...? Lui dire que je suis né prince... Rien que d'y penser j'en ai la nausée... Mais bon, j'allais faire un petit effort...

    -"Très bien. Alors, je suis né Prince des Falariels. Or, pour des raisons propres à mes... 'Parents'... Je devais être spécialement encadré... On m'a attaché les ailes lorsqu'on a découvert que j'avais réussis à m'en servir... Ils avaient aussi prévus de me les couper mais cela est une autre histoire."

    Je lui contais les fait de ma vie. L'entrainement pour maitriser la foudre, la découverte du démon qui me possédait, mes nombreux meurtres... Je lui racontais ma vie dans ses détails. Ma rencontre avec un vieux démon poussiéreux. Mon penchant certain pour la violence et la brutalité. Les rencontres que j'ai fais... Je lui expliquais également comment je m'étais débarrassé de mon démon. Je lui parlais de mon changement de nom, de la découverte de ma petite soeur qui grandissait bien trop vite à mon goût... Tout ça...

    -"Mon caractère m'a valut la solitude perpétuelle... Jamais aucunes femme n'a voulus avoir de liens trop rapproché avec moi... Et je dois avouer que je les comprend... J'ai une tête à faire peur, je ne sens pas la douleur physique, je me battais très souvent pour un oui ou pour un non... Voila, tu sais presque tout de moi... Maintenant, si tu veux que je te ramène au sol et que je ne t'approche plus jamais, je comprendrais amplement et je ne t'en voudrais pas le moins du monde..."

    Je terminais mon thé avant de poser le gobelet par terre. Je passais mes bras derrière ma tête avant de m'allonger sur le dos. Je fixais alors le plafond. Je me demandais combien de temps elle allait mettre pour s'enfuir, pour me hurler dessus et pour m'insulter... La routine quoi... J'en avais bien l'habitude maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 22:29

    Je l'écouta sans l'interrompre. Il était né prince, la chance qu'il avait. Enfin, c'est ce que je me suis dis jusqu'à ce qu'il me dit que ses parents voulurent lui attacher, puis lui couper les ailes. Un démon ... Il avait été possédé du démon. Mais, il me dit qu'il avait réussi à s'en débarasser. C'était plutôt bien ...

    Elle resta silencieuse après le récit de la vie de cet homme imposant. Il croyait qu'elle allait se mettre à hurler, ou alors à vouloir partir de là et aller loin de lui. Mais étrangement, elle ne ressentait rien d'autre que de la sympathie et de la compréhension. Elle s'était toujours considéré comme un monstre. Sa propre mère n'avait pas voulu d'elle, ça prouvait bien qu'elle n'était pas acceptée. Elle le regarda se coucher sur le dos. Il attendait qu'elle ai une réaction. Elle poussa un long soupire avant de se mettre à lui dévoiler à couvert toute sa vie.

    - J'ai été abandonné à ma naissance. Ma propre mère ne voulait pas de moi. Je n'avais ni famille, ni amis. J'étais rejetée. Mais, par la plus grande chance, je fus adopté par une famille de classe moyenne. J'étais enfin sortie de cet enfer de l'orphelinat. Mais quand j'eu 10 ans, les deux étranges bosses que j'avais dans le dos se fendirent et mes ailes se dévoilèrent à mes parents. Et comme ils n'acceptaient pas la différence que j'avais avec eux, ils m'ont renvoyé à l'orphelinat en invantant une excuse bidon.

    Elle lui raconta son viol en surface, puis ensuite son adoption d'un vieux snock pervers qu'il se servait d'elle comme objet sexuelle et son esclavage. Elle resta dans cet enfer jusqu'à ses 15 ans, quand le vieux était mort d'une crise cardiaque. Elle fut ensuite ramener à l'orphelinat, où elle y resta jusqu'à ses 18 ans. Elle décida de parcourir le monde, mais elle était sans éducation, alors elle ne pu trouver qu'un travail dans une épicerie et vivre dans un appartement minuscule et craquelé de partout, où les rats couraient le long des murs et où le plafond menaçait de lui tomber sur la tête.

    - Mais heureusement, je fus recueillis par une vieille dame d'origine elfique, qui m'enseigna tout ce que je sais aujourd'hui. C'est elle qui m'a donné mon poignard et la bourse pour survivre. Mais malheureusement, elle est partie ... trop vite.

    Elle lui raconta aussi que c'était elle qui l'avait retrouvé morte dans son lit. Elle lui dit que le visage de sa mère adoptive était calme, comme si elle dormait encore. Elowyn du s'arrêter un moment, pour contenir les larmes qui lui montaient aux yeux. Elle continua donc.

    - Je me rappelle ... Son visage. Angélique. Calme. On aurait dit que ses rides avaient disparu pour laisser place à son visage de jeunesse. Elle avait les mains croisées sur son ventre, comme si elle attendait la mort, comme si elle le savait avant de s'étendre dans son lit et fermer les yeux que la mort viendrait la chercher ce soir-là. C'est moi qui ai creusé sa tombe, dans la cour en arrière de la maison. Je lui ai fabriqué une tombe improvisée. Elle était menue, alors j'ai facilement réussit à la transporter. C'est moi qui l'ai enterré. Puis, je suis partie. Sans me retourner.

    Le silence était comblée maintenant par le crépitement du feu. Elle regarda Aaron un instant, avant de se lever et d'aller vers l'ouverture du clocher. Elle s'assit sur le bord de pierre et regarda la lune. Raconter sa vie lui avait enlevé un lourd fardeau, mais se rappeller de ces souvenirs la boulversait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mar 21 Déc - 23:48

    Je m'attendais à une réaction vive ou justement, à un blocage... Or rien de cela ne se produisit. Elle mit un temps avant de commencer à me parler à son tour. Je fus surpris et je me redressais pour m'assoir, lui faisant face. J'écoutais le récit de sa vie sans l'interrompre, un peu choqué par ses révélations. Qui aurait put croire qu'autant de choses puissent arriver à une simple jeune fille comme elle...? Personne... Je comprenais mieux à présent sa réaction lorsque je m'approchais ou que je la touchais... Vu ce qu'elle a vécu avec les hommes, c'est pas étonnant... Les seules personnes de bien sont mortes... Et moi qui pensait avoir eu une vie à chier... Je vois qu'il peut toujours y avoir pire... Je vis les larmes venir embuer ses yeux. Elle l'avait elle même enterrée... Dans un sens, moi aussi j'aimerais enterrer ma 'mère'... Mais c'est une autre histoire...

    Elle finit son histoire et se leva pour se diriger vers l'ouverture dans le clocher. Je la regardais un instant avant de me lever et de venir la rejoindre. Je vins me placer derrière elle et, pour une foi dans ma vie, je passais mes puissants bras autour de son frêle petit corps avant de la serrer avec une grande douceur et tendresse contre moi. C'était rare quand je faisais ça... Mais c'était toujours dans le but de réconforter. Je restais ainsi quelques minutes à peine avant de me détacher d'elle.

    -"Tu n'as pas eu une vie bien simple... Je comprend mieux ta réaction face aux contacts que j'avais avec toi... Je m'en excuse. Pour ce qui concerne le vol, l'apprentissage est, le plus souvent, basé sur la confiance..."

    Un léger sourire étira mes lèvres. Je m'imaginais apprendre à voler avec cette vieille peau... Je pense que ça aurait été comique... Je reportais mon regard sur Elowyn et mon sourire se transforma en sourire sympathique. Je me rapprochais à nouveau d'Elowyn sans pourtant être trop près. Je lui murmurais alors.

    -"As-tu confiance en moi petit-ange?"
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 0:05

    Elle soupira et de la buée se forma au contact de l'air chaud avec le froid. Elowyn regarda la lune, celle qui l'avait toujours accompagnée. Elle avait chaud malgré le vent froid qui s'engoufrait par l'ouverture. Se rappeller de tous ces souvenirs ... Elle baissa la tête et observa la ville endormie. Elle sursauta en sentant des bras l'entourer. Elle se calma en sachant que ce n'était qu'Aaron. Elle ferma les yeux, laissant le contact la réchauffer, en dedans comme en dehors. Jamais on ne l'avait prit dans ces bras de cette manière. L'homme fini par se détacher et elle pu se retourner.

    Je le fixa, surprise par le geste qu'il venait de faire. Je lui souria timidement. Il n'avait pas eu une vie simple, ni heureuse et elle non plus. Ça nous faisait un point en commun. Je n'étais pas la seule qui avait eu une vie comme la sienne. Il devait y avoir des personnes qui avaient connu pire que ce que j'avais vécu.

    Il se pencha vers elle et lui murmura : -"As-tu confiance en moi petit-ange?" Ses yeux s'écarquillèrent et elle resta un instant sans oser respirer.

    - Ma confiance est dure à aquérir, Aaron.

    Elle le contourna pour aller s'assoir près du feu. Elle réfléchissait à ses paroles. Avait-elle confiance en lui ? Après cette démonstration de tendresse et de sympathie, Elo' savait qu'elle pouvait lui faire confiance. Oui ? Non ? Elle soupira de nouveau, c'était compliqué. Son coeur lui empêchait de voir clair dans cette situation. Ses yeux se perdirent de nouveau dans les flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 0:25

    Elle fut surprise par ma question et j'eus un petit sourire amusé. Elle m'annonça que sa confiance était dur à acquérir... Mon sourire s'effaça lentement sous ma réflexion. Il va me falloir obtenir sa confiance si je désire lui enseigner le vol correctement. Sans confiance, il est impossible d'apprendre à voler. Je redescendis sur terre en entendant les planches craquer sous les pas d'Elo' qui était repartie près du feu. Je me relevais avant de me promener dans la structure. Je me plaçais près d'une poutre ancienne et poussiéreuse. Je lâchais alors dans un nouveau murmure.

    -"J'attendrais de l'obtenir alors..."

    Mes paroles pouvaient porter à confusion... Je venais juste de m'en rendre compte... J'avais besoin de sa confiance pour lui apprendre, pas pour profiter d'elle... Je devais vraiment être fatigué moi... J'observais les vieilles décorations présentes dans le clocher. Je ne pensais pas qu'il y a avait d'aussi vieux trucs ici... Après un instant de flânerie, je retournais auprès d'Elowyn. Je m'asseyais en face du petit feu mais pas près d'Elowyn. Je lui laissais son espace personnel. Si elle voulait se rapprocher, il n'y avait aucun soucis. Mais je ne viendrais pas empiéter sur son espace sans qu'elle m'ait donné son accord. Mes yeux se posèrent sur ses grandes ailes et une idée me vint. En fait, c'était ce que j'avais oublié de faire lorsque les gardes sont arrivés... Je lui fis alors un sourire en déployant mes ailes.

    -"Tu veux que je t'apprenne à rentrer tes ailes en attendant de pouvoir voler? C'est pas un exercice fatiguant. Il faut juste de la concentration... Tu veux essayer?"

    Je lui fis un nouveau sourire en repliant mes ailes dans mon dos sans pour autant les faire disparaitre. J'espérais réussir à le lui enseigner... Je pense que ça la soulagera un peu... Voir même beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 0:34

    Elle entendit Aaron se promener dans le clocher, mais elle était concentrée. Elle réfléchissait. C'est ce qu'elle faisait depuis qu'elle était toute petite. Elle pensait. Pensait. Pensait, sans jamais pouvoir arrêter le flo de ses réflexions et de la remémoration de ses souvenirs. Elle entendit l'homme dire quelque chose. Obtenir. Elle en déduit qu'il attendait d'obtenir sa confiance. Elle souria. Elowyn prit une de ses mèches et joua avec.

    J'étais confuse. Jamais je n'avais du accorder ma confiance à quelqu'un. En fait, je n'avais jamais été aussi longtemps en présence d'une personne et encore moins d'un homme. Je lâcha ma mèche juste au moment où Aaron s'assit de l'autre côté du feu.

    Elle croisa ses mains et fixa Aaron, avant de reporter son attention sur les flammes vacillantes. Ses ailes commençaient à peser lourd dans son dos, elle était épuisée émotionellement et physiquement. Elle faisait des efforts pour garder ses paupières ouvertes. Et puis, Aaron devait être tout aussi fatigué qu'elle. Il déploya ses ailes et le son la fit relever la tête pour regarder l'homme. Il lui proposa de lui apprendre à rentrer ses ailes avant d'apprendre à voler.

    - C'est d'accord, mais demain, si ça ne te dérange pas.

    Elle lui souria et se laissa aller sur le dos, ses mains derrières la tête. Elle se mit à observer le plafond et ses paupières se fermèrent d'elles-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 0:53

    Je la regardais. Elle luttait pour rester éveillée... La pauvre, il faut dire qu'elle a eu un bon nombre d'émotions fortes aujourd'hui... Je lui fis un sourire en acquiesçant pour reporter l'entrainement au lendemain. Elle s'allongea sur le dos et ne mit pas longtemps avant de s'endormir. Je souriais en prenant la couverture et en venant la couvrir. Je pris ma veste que je pliais pour en faire un petit oreiller de fortune. Je lui soulevais délicatement la tête et je le plaçais en dessous avant de la reposer. Je lui fis alors un sourire avant d'effleurer ses cheveux d'un geste tendre et doux.

    Je me relevais, n'étant pas vraiment fatigué. Je fis disparaitre mes ailes pour aller m'assoir au bord du vide, observer la ville. Cette ville que j'avais fuis pendant si longtemps... M'y voici de retour pour faire plaisir à ma petite soeur... Je fermais les yeux un instant, me rappelant sa visite surprise... Je ne pouvais presque rien lui refuser... Je me sentis alors partir d'avant en arrière. J'étais en train de m'endormir... Je me relevais pour m'assoir contre le mur et fermer les yeux. Il me fallut peu de temps pour m'endormir...

    Un rayon au niveau de mes yeux me réveilla. J'ouvris difficilement les yeux et je regardais autour de moi. Elo' dormait toujours. Je souriais gentiment en la regardant. Elle allait surement avoir faim... Je me lançais dans le vide et me dirigea vers la boulangerie du coin. J'entrais et je demandais à la jeune femme, très gentille au passage, du pain avec des viennoiseries. Je payais avec le sourire et je repartis vers le clocher. Une foi arrivé, je posais les affaires autour de l'ancien feu. Je vins alors près d'Elowyn qui dormait toujours. Je posais doucement ma main sur son épaule et je lui parlais doucement à l'oreille.

    -"Debout Elowyn... Le petit déjeuné est servit...."
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 1:02

    Cauchemar. C'est tout ce qui pourrait décrire ce que j'étais en train de rêver. Je courais, mais mes ailes me ralentissaient. Je tourna dans une ruelle. Aucun échappatoir possible. J'étais arrivée dans un cul de sac. Le mur était trop haut et la ruelle trop étroite pour prendre mon envol. La silhouette apparu à l'autre bout de la ruelle, les mains sur les hanches.

    - Tu as été une méchante petite fille, Elowyn.

    Mon dos se heurta contre le mur et je me laissa tomber. Je n'y voyais presque rien dans cette ruelle assombrit, où la lune ne pouvait éclairer qu'une mince partie de la ruelle. Les larmes embrumèrent ma vue et je me cacha les oreilles avec mes mains et je ferma les yeux. Comme lorsqu'il y avait un orage.


    Elle se réveilla doucement, le soleil était déjà éveillé. Aaron avait mis sa main sur son épaule en lui disant que le petit déjeuner était prêt. Elle s'assit, se frotta les yeux et ses lèvres laissèrent échapper un bâillement. Elle porta une de ses mains sur sa bouche, pendant que l'autre continuait de frotter son oeil. Elle avait des courbatures dans le dos, mais pas dans le cou. Elle se retourna lentement et vit la veste d'Aaron, improvisé en oreiller de fortune. Elle souria. L'odeur du pain frai éveilla son appétit et son ventre se mit à gronder, lui rappellant qu'elle n'avait rien ingurgité depuis plus de douze heures. Elle prit un pain et croqua dedans. Moëlleux. Savoureux. Elle ferma les yeux, machouillant sa bouchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 1:16

    Elle se réveilla doucement et je lui souriais. Je retournais à ma place d'origine, lui coupant un peu de pain et le lui donnant avec un croissant. Je pris un pain au chocolat pour ma part. Je regardais Elowyn manger avec appétit. Je souriais de plus belle, la trouvant adorable. Comment a-t-on put faire subir tant de choses à une fille si mignonne? C'était inhumain... Je terminais mon pain au chocolat que je complétais avec un pain au raisin. Je laissais le reste à Elo'. Je portais alors mon attention sur elle.

    -"Prend des forces, ça t'aidera pour les exercices d'aujourd'hui. Et puis... Si tu réussis à rentrer et sortir tes ailes, je te réserve une petite surprise..."

    Je lui fis un clin d'oeil complice avant de boire une gorgée d'eau. Et oui, j'avais prévus des récompenses pour la motiver. Je fini par me lever et m'étirer de tout mon long. Je sentis mes os craquer et se remettre en place les uns après les autres. Sa faisait un bien fou de s'étirer... Je me dirigeais vers le trou dans le mur et je regardais le ciel. Un grand sourire étira mes lèvres à la vue du ciel bleu sans un nuage. Le soleil brillait bien haut dans le ciel et il faisait agréablement doux. Je me tournais alors vers Elo'.

    -"On a un temps magnifique pour voler. Tu va voir, il n'y a rien de plus grisant que de voler par un temps pareil!"
Revenir en haut Aller en bas
Elowyn G.

avatar

MESSAGES : 190
EXPÉRIENCE : 2709

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   Mer 22 Déc - 1:25

    Elle termina son pain et vit Aaron lui en tendre un autre qu'elle prit avec empressement avant qu'il puisse changer d'avis et le garder pour lui seul. Elle le mangea en écoutant les paroles de l'homme. Surprise ? Voilà qui était motivant. Elle avala sa dernière bouchée.

    - Autant s'y mettre tout de suite si je veux réussir avant que la nuit ne tombe.

    Car oui, j'avais l'intention de travailler sur ce projet toute la journée. Je me mis debout, étira mes bras. Après quelque seconde, mes bras retombèrent sur chaque côté de mon corps. Je soupira de soulagement. Je m'approcha ensuite d'Aaron, qui regardait dehors.

    - Oui, c'est une magnifique journée. Alors ? Par où commence-t-on ?

    Elle lui souria, tout en regardant le soleil. Il réchauffait doucement la peau d'un blanc inquiétant de la Falariel. Ses yeux brillaient d'une lueur déterminée. Non seulement elle aura une surprise, mais elle n'aura plus à porter ses ailes et cette robe faite sur mesure pour ses ailes. Elle pourra mettre des vêtements normaux. Elle retourna près du feu maintenant éteint et prit un goblet d'eau et en but son contenu, soulageant sa soif.

    Devais-je me méfier du mot surprise ? Je lui jeta un coup d'oeil. Il fallait que je lui fasse confiance. Tu toujours espéré avoir un professeur, tu en as un, alors ne vient pas te plaindre, se dit-elle en retournant près d'Aaron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fille parmis tant d'autres ... ~ Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Une cave parmis tant d'autres (refuge de Guéric)
» Chute d'Eau , un chat loyal parmis tant d'autres - 01.03
» Nuage d'Automne ~ Une feuille parmis tant d'autres ~
» Une ombre parmi tant d'autres. [PV Nuage Lunaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣. :: ORPHAN ; Savage world . :: — NËRIDIA ; Siege of Falariel .-
Sauter vers: