♣.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Burn the Sky — Romie .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezekiel Nil'Eria
Yunie ; Fondatrice atteinte au plus haut point.
avatar

MESSAGES : 52
ÂGE : 25
EXPÉRIENCE : 2373

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Burn the Sky — Romie .   Ven 19 Aoû - 21:10


      There is this kind of transcendence.
      Il y a cette sorte de transcendance.
      I wanna walk on your wavelenght.
      Je veux être sur ta longueur d'onde.
      Like a delicious poison,
      Comme un délicieux poison,
      Infect me with your love and...
      Infecte-moi de ton amour et...


    Un bruit de pas furtif au loin, cadencé dans un rythme rapide et uni. Quelques hennissements un peu plus profond dans la forêt. Un soubresaut, un tremblement, une danse de chevaux au galop. Deux qui sont en fait un, poursuivit par plusieurs. Comme à mon habitude – et sans cela il n’y aurait aucun intérêt à l’acte – j’avais fini par avoir une cohorte de gardes à mes trousses. D’un geste vif, mu par la volonté simple du stress et de l’adrénaline, je créa au creux de mes mains maintenant soudés une source d’énergie brute. Du feu. Séparant mes mains rapidement – on aurait dit que j’avais fais ça toute ma vie. Eh mais attendez... C’était le cas ! – les flammes dansèrent devant moi. Elles gardèrent une forme unie, ne se tarissant jamais, ne grandissant jamais. J’y captura plusieurs petites boules de feu qui devinrent oiseaux s’élançant sur mes poursuivant plus si loin que ça à présent. Leurs chants perçant et si doux et mes oreilles se tut en une violente explosion accompagné de hennissements apeurés. Les hommes tombés de chevaux tentèrent de récupérer leurs montures alors que moi, je filais comme le vent, le plus loin possible de leurs yeux perçants. Il me fallait prendre de l’avance, de la distance pour pouvoir filer en un bouquet final. Le jeu ne faisait que commencer et comme toujours, je voulais éblouir mes fans avant de disparaître, hors de portée. Pauvre humains cloués au sol. Quand votre Roi comprendra-t-il qu’il vous faut une garde ailé ? Où sont vos Dragonniers ? Ne me faites pas rire avec vos chevaux. J’embrase leur sillage en plein vol, j’enflamme le ciel avant toute foulée de leur part. Poursuivez-moi. Haïssez-moi. Jamais vous ne me détruirez.

    Continuant mes petites attaques en pleine poursuite je ralentissais plus leur progression que mon avancée. Je gagna du terrain petit-à-petit et lorsque le moment fut venu, je ramena mes bras contre moi. Inspirant un grand coup, les flammes se mirent à apparaître autour de moi, sur mon corps, contre mes bras, partout... Relevant vivement les bras vers le ciel, un nombres incalculables de créatures ailées plus différentes les unes des autres partirent vers mes poursuivant où vers le ciel. Rendant ma position impossible a déterminer. Je me métamorphosa en Phénix avant de m’envoler en esquivant au possible les arbres. Augmentant, la grandeur de mes flammes, mon corps ressembla davantage à une grosse boule de feu qu’à un gros oiseau. Je fila a toute allure alors que mes rejetons implosaient de part en part, ici et là, tel un majestueux feu d’artifice.

_________________

My insides all turned to ash, so slow.

I used to be my own protection, but not now. Cause my path had lost direction, somehow...




Dernière édition par Ezekiel Nil'Eria le Ven 19 Aoû - 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromède Tombétoile

avatar

MESSAGES : 81
EXPÉRIENCE : 2341

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Ven 19 Aoû - 21:42

Embrase le ciel de ta présence

Au-dessus de moi, le ciel s'embrasa. Véritable feu d'artifice en plein jour. Danse dangereuse des éléments, magnifique menace de mort à tous ceux qui se trouvent au-dessous. Je scrutai un instant ce si beau ciel illuminé de mille feux quelques instants et repérai un oiseau. Majestueux, splendide. Il semblait sortir du couvert de la forêt, manquant de mettre le feu au feuillage des arbres. Oiseau de feu. Oiseau de proie. Oiseau de mort. Mes dents se serrèrent brusquement, mes lèvres dévoilèrent quelques instants mes dents dans un grognement quasi inaudible qui ne dura guère quelques secondes. Si j'en avais eu la possibilité, j'aurais tout de suite abattu cet oiseau de malheur. Je n'appréciai que peu que l'on menace directement la nature. Directement liée à celle-ci, chaque agression proférée envers elle était une insulte pour moi. Mais ce phénix, puisque de toute évidence l'oiseau en était un, n'était pas un véritable animal. Je ne voyais pas un oiseau normal faire de la magie.

Des détonements, alors. J'eus un sursaut, un réflexe typiquement animal face à un bruit peu commun, fuir. Mais je me retins. Me contentant de fermer mes yeux couleur émeraude, comme pour m'éloigner de ce vacarme. A mes cotés, Korel s'agita. Il se colla à ma jambe, effleurant de son museau humide ma peau satiné. Loin d'être couard, il me rassurait. Les animaux ont la capacité de ressentir les émotions de ceux qui les entourent. L'orséon ne fait pas exception.

Enlève-moi sur ton cheval blanc
Conte-moi tes sentiments
& n'oublie jamais...


Je rouvris les yeux. L'oiseau volait toujours. Il était encore loin. Il semblait venir dans ma direction. Comme s'il ne m'avait pas vu. Comme s'il n'avait pas pris ma présence au sérieux. Un simple fantôme égaré, errant au gré des vents... Dis-moi, pourquoi me crois-tu si insignifiante ? Je suis tellement plus que cela... Je ne bougeais pas. Silhouette immobile dans un paysage sublime. Mon regard croise le tien. Passe ton chemin. Si c'est cela que tu veux. Après tout, que pourrais t'apporter ma rencontre ? Rien.

Nous n'avons fait qu'un beau rêve

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Nil'Eria
Yunie ; Fondatrice atteinte au plus haut point.
avatar

MESSAGES : 52
ÂGE : 25
EXPÉRIENCE : 2373

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Ven 19 Aoû - 22:16

      Could you be the Devil ?
      Pourriez-vous être le Diable ?
      Could you be an Angel ?
      Pourriez-vous être un Ange ?
      I am me... Just me.
      Je suis moi... Juste moi.


    Mais je n’avais pas vu, la jeune Nyra qui me reprochait ce que je n’avais point fait. J’étais ailleurs, à la limite d’un monde qui existe et n’existe pas. Plus je m’éloignais, moins mes flammes étaient denses, laissant réapparaître de moi un Phénix et non plus une énorme boule de feu. Mes yeux, sur brillant de violet, se fermèrent. Je me délectais un long instant de la sensation de victoire encore tremblant. Tout c’était passé comme prévu aujourd’hui encore. Mais que se passera-t-il plus tard ou demain ? Je savais que la route pouvait se stopper d’un coup mais je n’avais pas peur. J’inspirai longuement et étira un peu plus mes ailes de feu avant de tourner lentement sur moi-même, créant des trainés de feu tourbillonnantes derrière moi. J’aimais cette forme que la nature m’avait donné plus que tout encore à se jour. Rien pour l’instant n’avait plus d’importance que le fait de pouvoir voler sous cet aspect. Les sensations de vol n’étaient pas les mêmes. Au creux de mon bec aux reflets rayonnants se tenait un rouleau de papier apparemment ancien. Il était gardés comme pas possible, il y a encore quelques heures. Je ne savais pas encore ce qu’il renfermait mes la petite conversation que j’avais entendu à son sujet m’avait convaincu qu’il valait quelque chose. C’était une péripétie de plus à perpétré pour rendre ma vie plus palpitante, plus vivante. A défaut de mieux...

    Je me demandais bien comment allait ce mieux d’ailleurs, haha ! Trêve de plaisanterie, je devais me poser rapidement tout ce petit jeu m’avait un peu fatigué. Redressant ma trajectoire, je cherchai du regard une petite clairière dans ce dédale d’arbre. La forêt d’Asusrana regorgeait de petit lieux comme cela d’une beauté sans pareille, un coin parfait pour se reposer. Ah, à trois heures. J’inclinai ma queue vers ma destination et mon corps suivit le mouvement instantanément. Je commençai alors une descente en cercle comme tout rapace ne voulant pas se fatiguer ferait. De plus, j’étais en rase-motte, je n’allais pas m’amuser à faire un piquet si près du sol... Lorsque mes serres frôlèrent les premières cimes d’arbres, je relevai le bec et en quelques battements je ralentis l’allure. Vingt-cinq secondes plus tard, j’étais posé. Enfin ! J’étirai mes ailes, lançant quelques gerbes de flammes ça et là. Mais comme il n’y avait pas d’ennemi mes flammes ne brûlèrent rien. C’était sympa comme don, pouvoir brûler seulement ce que je souhaitais. Il ne me restait qu’à maîtriser ma forme animale mais on verra ça plus tard. Repliant mes ailes, je me couchai, posant adroitement ma tête contre le creux d’une de mes ailes. Le silence était encore de la partie. Mais étrangement, je me sentais observé. Quelque chose me disait que le silence n’allait pas durer bien longtemps et mon repos non plus par la même occasion.

_________________

My insides all turned to ash, so slow.

I used to be my own protection, but not now. Cause my path had lost direction, somehow...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromède Tombétoile

avatar

MESSAGES : 81
EXPÉRIENCE : 2341

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Ven 19 Aoû - 22:46

Bel oiseau, fais attention, un jour tu t'écraseras auprès des gueux, après avoir côtoyé les dieux.

L'oiseau décrivit des cercles, dans les cieux. Puis il changea de direction, tout en descendant. Rapidement, il rejoignit la forêt, celle qui sait protéger les plus méritants. Je baissais les yeux vers Korel. L'orséon capta mon regard. Une demande. Simple. Claire. Retrouve-le. Oiseau trop intriguant, j'avais décidé de ne pas le laisser tranquille. Curiosité ? Oui, c'est sûrement le mot qui s'approche le plus de la sensation que je ressentais, au creux de mon ventre. Korel s'élança, vif comme l'éclair, aussi silencieux qu'un chat en chasse. Sans aucune hésitation, il savait la direction à suivre. Je déployais mes ailes de duvet immaculé et décolla, à sa suite. Il atteignit la forêt bien avant moi. Je dû me poser, pour ne pas percutai bêtement un arbre. Continuant ma course à pied, furtivement, me repérant à la couleur de l'orséon, loin devant moi. Puis, il s'arrêta. Aux abords d'une clairière. Je ralentis mon rythme. Le rejoignis, en silence. L'enfant du feu était là, couché sur le sol, proie évidente pour tout prédateur de passage. Vulnérable. Fatigué. Sûrement simple à tuer. Es-tu fou, bel oiseau, de te mettre ainsi en évidence ? Crois tu que ton poursuivant, que tu semais tout à l'heure, ne te retrouve pas, ainsi blotti ? Ta couleur te fait défaut. Même si tu vole vite et haut, on peut te retrouver. Un bon pisteur peut te retrouver facilement.

Après quelques secondes à le regarder, je décidai de me montrer. J’étais quasiment sûr qu’il avait déjà repéré ma présence. Mais comment être sûr ? L’oiseau restait immobile, sur le sol. Je me détachai de l’ombre de l’arbre derrière lequel j’étais dissimulé, légèrement en biais du phénix. Mes ailes repliées dans mon dos, mes yeux posés sur l’animal, le visage n’exprimant rien d’autre qu’une profonde neutralité. Dis-moi, bâtard d’Héphaïstos, pense tu que je suis une menace pour toi ? Pense tu que je suis réellement un danger ? Mon physique, aussi frêle que celui d’une humaine, mes traits rappelant les elfes, et mes ailes de falariel sont-ils une preuve d’attitude inoffensive ? Raconte moi tout, je te suis toute ouïe...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Nil'Eria
Yunie ; Fondatrice atteinte au plus haut point.
avatar

MESSAGES : 52
ÂGE : 25
EXPÉRIENCE : 2373

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Sam 20 Aoû - 22:19

      I’m not like the others...
      Je ne suis pas comme les autres...
      They don’t understand me.
      Ils ne me comprennent pas.


    Je suis différent. J’arbore mille et un vêtements, mille et un plumages. Je suis un labyrinthe, un mec qui vous éreinte. Je suis incompréhensible et ça vous rend la corde sensible. Ah si vous saviez comme c’est bon, vous faire croire toutes les conneries du monde, voir ce regard flamboyant de colère qui vous est propre, si immonde. Vous êtes tous les même. Vous êtes aveugles, il n’y a jamais que vous qui vous aimes. Comme des fous emprisonnés dans une petite cage trop sombre. Vous avancez à tâtons sans jamais trouver la sortie aux creux des ombres. Je suis un paradoxe. Indomptable. Un être, un homme, une créature à plusieurs visages. Un Phénix, un Noble, un Voleur, si peu sage... Quelle importance au fond ! Et de flamme vêtu, j’éblouirais ce monde...

    Je ressens ta chaleur et celle de ton compagnon. Tu es grillé comme qui dirait, comme si tu agitais vivement un fanion. Mais attends encore un peu petite étincelle, le silence et si doux à mes oreilles. Fatigué, l’étais-je vraiment au point de devenir un pauvre piaf sans défense comme ceux qui se lève avec le soleil ? Si peu, si peu... J’étais peut-être complètement taré par moment, je n’en restais pas moins intelligent pas comme eux. Mon petit jeu avec les hommes était amplement suffisant pour les tenir à distance et la forêt bien assez dense pour me dissimuler. Et même si leur pisteurs étaient compétents, pas un ne se mesurera au feu sans être sûr de vaincre. Hors notre duel avait prouvé ma supériorité, ça aussi c’était un fait. Mes yeux se rouvrirent d’un coup, après tout j’étais curieux de savoir ce que renfermait le parchemin volé.

    J’enflammai le cordon et seul celui-ci brûla. Dépliant au sol le grand parchemin, je pris grand soin de ne pas le déchirer de mes serres avant d’en lire le contenu. C’était le profil d’une taupe caché au sein d’une petite organisation marchande qui faisait de l’ombre à une de plus importante du pays. Pff, aucun intérêt pour mes petites affaires ! Je carbonisai le document. Je fis mine par la suite de m’étirer. Allongeant mes grandes ailes de part et d’autre de la clairière. Puis je tournai rapidement sur moi-même, balançant mes ailes vers la position des deux voyeurs, envoyant des volées de flammes en apparence brûlante mais pourtant si inoffensive.

      Apprenez à jouer avant de venir me taquiner. Vous n’avez pas le niveau.


_________________

My insides all turned to ash, so slow.

I used to be my own protection, but not now. Cause my path had lost direction, somehow...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromède Tombétoile

avatar

MESSAGES : 81
EXPÉRIENCE : 2341

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Sam 20 Aoû - 22:39

Immonde petit bâtard prétentieux. Les dieux ne t'ont pas accepté. Et c'est en gardant ta prétention que tu as rejoint les mortels. Sous-estime moi. Tu ne sais pas de quoi je suis capable. Tu ne sais pas ce qu'on est capable de faire. Tu es seul. Nous sommes deux. Nous pouvons être cent. Mille. Un million. Ne te pense pas au-dessus de nous. J'avais raison. Tu n'es pas un fils du vent. Pas même un fils de la nature. Tu n'es rien. Et tu viens te pavaner comme cela ? Je retroussai mes lèvres, dévoilant mes dents semblables à une rangée de crocs aiguisés. Laissai échapper un légèrement grognement. Mais finalement, me calmai. Il ne méritait même pas ma colère. Je n'avais même pas crains les flammes, dans ma soudaine colère. Je me retenais de lui sauter tout de suite à la gorge. Je me forçais au calme. Korel me rejoignis. Silencieux. Je répondis, reprenant mon apparence si calme.

« Qui te dit que nous venons dans le même but que la plupart des gens qui viennent te voir ? »

Voix des elfes, si semblable au murmure de l'eau. Mon maître m'a bien doté. Qualité de toutes les races. Défaut d'aucune. Aptitude, mental. Peut être est ce à cause de cela tous mes problèmes ? Je ne sais pas. Je croisai les bras sous ma poitrine. Regard inquisiteur. Garde ta prétention pour quelqu'un. Je suis beaucoup plus impétueuse que certains. Beaucoup plus imprévisible. Animal à la fois chasseur et chassé. Aux aguets. Tendu à craquer. Romps donc la chaîne, le chien te sautera à la gorge. Excite le un peu, il te réduira en charpie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Nil'Eria
Yunie ; Fondatrice atteinte au plus haut point.
avatar

MESSAGES : 52
ÂGE : 25
EXPÉRIENCE : 2373

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Sam 20 Aoû - 23:07

      Pour l'essentiel, l'homme est ce qu'il cache.
      Un incroyable petit tas de secrets...

    J’ai un secret... Un secret que l’on garde comme un péché que l’on ne confesse point. Il germe, se corrompt en nous, et ne peut se nourrir que d’autres secrets. Mais les secrets sont des inconnus et l’inconnu faire peur à l’homme. Tout ce que cet idiot d’être humain à trouvé de bien et de supprimer de qui lui fait peur. Vous me suivez ? Je leur fais peur parce qu’il ne me mette pas la main dessus, parce qu’il ne comprenne pas ma façon d’être. Alors tout ce qu’ils veulent c’est ma mort. C’est d’une logique déconcertante. Il n’y a qu’une exception à la règle mais l’exception est plus que susceptible.

      — Qui te dit que nous venons dans le même but que la plupart des gens qui viennent te voir ?

    Haha ! Elle se fichait de moi là ? Mon regard sugilite refléta ma lassitude. Si elle voulait jouer au plus con on n’était pas rendu... Elle s’amusait à me taquiner alors qu’elle faisait la taille de mon bec. Sérieux, il y a des suicidaires sur Exodus c’est dingue. Je me croyais le seul, haha. Trêve de déconnade... Je m’ébrouai, réveillant mon corps engourdi par mon vol rapide. Il s’enflamma de plus belle, il n’y avait qu’ainsi que je me sentais bien. Je détaillai la demoiselle et son copain vite fait. Rouge et blanc, bleu et vert. Autant dire qu’ils ne s’accordaient pas du tout... Mais bon, la nature fait bien les choses d’habitude, ils devaient bien s’entendre. C’était sans doute le principal. Il fallait que je lui réponde, sinon elle allait faire comme tout le monde. Sauter dans les serres de l’aigle n’était pourtant pas si recommandé.

      Chérie, toi et ton animal de compagnie vous montrez les crocs et ton regard brille de haine. Tu es comme les autres. Vous êtes tous pareil.


_________________

My insides all turned to ash, so slow.

I used to be my own protection, but not now. Cause my path had lost direction, somehow...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromède Tombétoile

avatar

MESSAGES : 81
EXPÉRIENCE : 2341

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Lun 22 Aoû - 13:35

Et dis-moi, au lieu de te plaindre que tu leur fait peur, qu’est ce que cela te ferait, si tu n’étais même pas humain ? Si tu n’avais pas eu de parents, né simplement de l’esprit d’un homme fou ? Si, chaque nuit, il visitait tes songes, et inculquer dans ton cerveau et ton cœur ta nouvelle mission, à tel point que tu ne peux désobéir sans mourir ? Mourir à petit feu, doucement, dans l’agonie, durant plusieurs jours ? Alors, quel est ton choix ? Vivre et effrayer les gens ou vivre et ne faire que servir, allant jusqu'à tuer tes amis, ta famille ? Je préfère qu’on échange nos vie, juste pour le plaisir de te voir te débrouiller dans la mienne. Tu verras, ce n’est pas si drôle que ça...

« Je suis tellement différente des autres, si tu savais... Mais tu ne sais pas. Tu ne sais rien. C’est bien ça le problème. Tu ignore encore beaucoup de choses, en ce monde. Tu ignore même jusqu'à la signification de ta vie, mon petit. »

J’avais vécue beaucoup moins que lui, certes. Quelques mois, peut être un an, tout au plus. Mais j’avais compris pas mal de choses, comparé à lui. Savoir être tolérante. Manipuler les gens. Jouer avec de multiples visages. Pour arriver à mes fins. Cesser d’y aller en fonçant dans le tas, comme pas mal e monde et jouer subtilement, en prenant mon temps avant de jouer un pion sur le vaste échiquier nommé Exodus. Lui semblait faire tout le contraire de moi. Se montrer désagréable, arrogant, prétentieux et dire directement le fond de sa pensée aux gens. Un sourire se dessina sur mes lèvres. Rejet des Dieux, qui es-tu, en fin de compte ? Chevalier, stratège ou simple fantassin, premier soldat à être envoyé au cœur des combats ? A ce que tu as pu me montrer, tu n’es que ce dernier, premier à périr bêtement pour faire plaisir aux stratèges. As-tu autre chose à me montrer, ou est-tout ce qu’il y a à voir ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromède Tombétoile

avatar

MESSAGES : 81
EXPÉRIENCE : 2341

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   Dim 20 Nov - 16:38

(up ou c'est trop pourri et j'édite ?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Burn the Sky — Romie .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Burn the Sky — Romie .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» Louys - A fire needs a space to burn
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou
» presentation d'acid burn
» JEAN ϟ blue jeans, white shirt, walked into the room you know you made my eyes burn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣. :: VENRYÄ ; Mystery's Cradle . :: — ASUSRANA ; Somewhere in Dragon's land .-
Sauter vers: