♣.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamæl T.

avatar

MESSAGES : 24
EXPÉRIENCE : 2580

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Sam 7 Mai - 15:03

.
.
Entre dans la danse.
Eclair d'Ombre au milieu de la foule.



[pv] Miloniä Yukomichy.


« Kamæl »

C'était donc bien lui, ma cible. Et son combat … est en cours. C'est bien dommage. Il va falloir attendre le retour de la bête. C'est malheureux.
Alors que je prenais place dans les gradins, j'observai de nouveau la lettre que j'avais reçu, un peu plus tôt. Toujours la même écriture, la même signature. Alors, ont-ils, de nouveau, envoyé un Assassin pour me découvrir ? Sûrement.
Intéressant.
Je rangeais le bout de papier, puis croisai les bras derrière la tête, tout en observant les qualités de combattant de ma cible. C'était une bonne technique, mais, elle présentait trop de failles, légèrement trop lente et peu délicate.
Inintéressante.
Le combat fut fini en effusion de sang et d'organes, tels que de petits morceaux de cervelles et d'entrailles encore chaudes. Les applaudissements envahirent les gradins et les nettoyeurs vinrent dégager l'arène.
Déjà des parieurs commençaient à se battre, ne voulant pas accepter leur défaite. Il était temps pour moi de partir. La cible avait filée, de toute façon, préférant ne pas avoir affaire à trop de monde à la fois. Ce qui était préférable pour un lâche comme lui.
Amusant.
Je me levais, ignorant le coup qui m'était destiné, et qui toucha mon voisin. Ou plutôt, ma voisine, si je ne m'abuse. L'arène ne semblait plus concentrée seulement sur un bout de sable, elle enveloppait maintenant, tous les gradins.
Déprimant.
Je sortis sans me hâter, attendant que ma cible sorte du sous-terrain. Il n'y avait qu'une sortie, et, je savais qu'il était encore ici. Il ne pouvait pas être parti, il fallait d'abord qu'il récupère son argent, n'est-ce pas ?
Le voilà qui sort, dégoulinant de sueur, un sourire vainqueur aux lèvres. Il semble avoir amassé une bonne prime, peut-être pourra-t-il se payer un bon bain, cette fois. Son odeur est pire que celle d'un cadavre en pleine décomposition, sorte de mélange de sueur, de sang et de crasse.
Comme une ombre, je me glissai jusqu'à lui. J'étais si près que, si je l'avais voulu, j'aurai sûrement pu le toucher. Mais, ce n'était pas vraiment mon envie du moment.
Il y eut une sorte d'éclair sombre et l'homme s'immobilisa. Moi, je poursuivis mon chemin, ne faisant plus attention à lui. J'avais fait mon boulot, il ne me restait plus qu'à partir.
Alors que je m'arrêtai plus loin, le corps immobile de l'homme qui fut ma cible, s'affaissa sur le sol légèrement ensanglanté. Ce n'était plus mon problème maintenant, les nettoyeurs de l'arène pourront sûrement le faire disparaître très rapidement.
Maintenant, il fallait envoyer la preuve aux Assassins. La procédure habituelle, je ne peux pas y échapper. Je repris donc leur lettre, la retournai et y déposai ma signature – un signe signifiant « démon » en ancien Falariel –, ainsi que quelques cheveux en guise de preuve.
Une fois fait, j'enroulai la lettre et la maintins fermée avec un fin ruban rouge. Je sifflai discrètement pour attirer un des oiseaux d'Assassin. Il suffisait de lui confier la lettre et de le laisser faire. C'était assez simple, en réalité.
C'est vrai que ma preuve était plutôt étrange, et qu'il leur faut, généralement, autre chose. Mais, à chaque fois, ils m'envoient un de leurs hommes, alors, la question de la preuve ne se pose plus.
Désormais, mon problème était l'Assassin qu'ils m'avaient envoyé. Il faut que je sache qui c'est.
Je pris donc appui contre un arbre, à la sortie de l'arène. Je mis mes mains dans mes poches et fermai mon unique œil. Je n'utilisai alors que mes autres sens pour prévenir l'arrivée de quelqu'un. D'ailleurs, il me semblait bien être observé.
Mais, qui pouvait trouver un intérêt chez une personne de corpulence plutôt petite, qui semble être venu seulement pour combattre dans l'arène. D'où la présence de deux épées croisées dans mon dos. L'arc pouvait signifier que j'étais un chasseur.
Rien de bien anormal jusque là. Alors, qui m'observe comme pour me tester, silencieusement, et de loin ? Sûrement pas un simple paysan, n'est-ce pas ? Un sourire mystérieux étira mes lèvres, fallait-il que je débusque l'Inconnu, ou allait-il faire le premier pas de notre danse mortel ?


Dernière édition par Kamæl T. le Sam 7 Mai - 15:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Sam 7 Mai - 15:16

    Tous avait commencer quand, alors que je revenais de missions en groupe Orage m'avait porter un lettre ou le conseil m'assigner une mission de contrôle. Bien sur j'avais immédiatement était raler auprès des anciens, dire que si j'étais disponible, je ne l'était pas pour ce genre de missions un peu trop rasoir à mon goût... Ils m'avaient tous rit au nez cette bande d'imbécile incapable de tuer un homme sans remord... J'étais partis immédiatement après afin de trouver la cible et donc l'assassin que j'étais censé contrôler... Mon pistage m'avait conduit, ce soir là à l’arène ou je l'avais vu. Poser tranquillement sur les gradins de l’arène ou combattais la cible, il la fixer tellement analysant chacun de ses geste que je ne pu douter un second que c'était lui que je devais contrôler. J'ai souris et je l'ai suivit me faufilant comme son ombre dans les partis les plus sombre de la scène. Qui comme tous le monde le sais son en faite les partie en lumière qu'on remarque le moins... Et puis nous voilà maintenant, lui adossé à un arbres, essayant certainement de me localiser, moi toujours sur mon toit, attendant qu'il passe à l'attaque ou qu'il me reconnaisse.

    *Regarde le Arya, regarde comme on peut être fière de lui... *

    Voilà ce que j'avais murmuré aux étoiles quand je l'avait vu à l’œuvre. Je ne pouvait qu’être fière de mon élève, il était parfaitement à l'aise dans son élément... éclair d'ombre dans la lumière... l'assassin parfait ! Un des oiseaux de l'alliance vint chercher le message et la preuve de la mort de la cible... et je compris pourquoi on demander de le surveiller. Ses preuves ne suffisais pas pour le conseil, elle n’attester pas la mort de la cible, simplement la rencontre. Il leur fallait les tête ou un organes pour les plus sauvages d'entre nous... Je soupira dans la nuit et écouta le chant du vent à mes oreilles. Les maîtres assassins était régulièrement envoyer pour ce genre de missions, mais,... peu était revenue en un seul morceau pour surveiller Kamael. C'est ce que j'avais entendu en tout cas, et cela m'avait attirer les foudre de beaucoup d'entre eux, tous savais que mes élèves était former pour ne pas ce laisser surprendre, et donc encore moins ce laisser admirer au travail. Et lui était âpres tout l’élève des deux plus grandes assassins...

    Cheveux au vent, étincelant au reflet de la lune. Je le regarder, j'avais phatalis au coté, un poignard dans chaque mains, j'attendais son attaque qui, je le sentait, n'allait pas tarder. J'attendais le signale de la danse qui allait annoncer le début de nos retrouvailles. Le début de notre danse mortel !
Revenir en haut Aller en bas
Kamæl T.

avatar

MESSAGES : 24
EXPÉRIENCE : 2580

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Sam 7 Mai - 16:47

« Kamæl »

Ce fut une odeur qui confirma mes doutes. Un doux mélange assez particulier. Lavande pour la douceur, Citron pour l'agressivité. Ou du moins, c'est ce que je voulais sentir.
Cette odeur m'avait tellement suivie, que je ne pouvais plus l'oublier. Elle était encrée en moi, même si, désormais, elle ne suivait plus mes mouvements. Sa marque n'est qu'en moi, seuls ceux qui veulent la voir, la verront.
Mon sourire s'agrandit, comme un défi lancé à la Princesse. Je savais qu'elle me regardait de là où elle était. Alors, cette fois, ils avaient demandé au maître de surveiller l'élève ? Subtil, presque intelligent, très étonnant.
La danse promettait d'être intéressante. Je la sentais déjà me prendre aux tripes, me soufflant à l'oreille de faire le premier pas, de mener la demoiselle. Allons donc chercher la main de la Belle.
J'ouvris mon œil gris et sortis mes mains de mes poches. Pour pouvoir danser, il fallait chercher la cavalière, n'est-ce pas ? Je suis certain qu'elle doit être sur un toit, tout le prouve. Un bien modeste endroit pour une dame de ce nom. Mais, si elle veut danser, il va falloir monter.
Sans même prévenir, je reculai parmi les arbres du bosquet. Même en hauteur, elle ne pouvait pas voir ce qui se cache sous le couvert des feuilles. Maintenant, nous pouvions commencer à jouer.

Il faut être Silence au milieu du bruit, n'est-ce pas ? Alors, pourquoi ne pas être Bruit au milieu du silence ?
Je bondis, déployant mes ailes rouges. Mon corps traversa le couvert des arbres, une épée en main. Je fonçai sur la Belle au haut de son toit. Toujours un immense sourire aux lèvres. Acceptes donc ma main tendue vers toi, et rejoins-moi dans cette danse qui sera de lumière, d'ombre et de sang.
La pointe de mon épée se planta sur le dessus du toit, là où s'était tenue l'Assassin, un peu plus tôt. Je la regardai dans les yeux, la défiant silencieusement. Ma première épée était sous mes pieds, alors je dégainai la deuxième, sans un mot.
J'avais longtemps attendu ce moment. Revoir enfin la grâce de la Princesse d'aussi près. Je t'ai beaucoup observée, mais sans jamais vouloir t'approcher, il y avait, près de toi, un homme que tu avais pour élève, vous formiez un si beau couple, je ne voulais pas vous déranger pour une simple danse, tu comprends ?
Je bondis en arrière, récupérant ma première épée par la même occasion. Mes pieds se posèrent sur le toit sans émettre un seul son, et mes ailes se rétractèrent. Pour l'instant, je n'en avais pas besoin.
Elle était toujours là, toujours la même depuis tout ce temps. Comme si elle n'allait jamais changer. Ce n'est pas plus mal. Parce qu'il fut un temps où j'ai beaucoup aimé ce maître.
Miloniä Yukomichy … Princesse des Assassins.

''Toujours en forme, la Vieille ? J'espère que tu te surmènes pas trop en ce moment, j'avais prévu de t'inviter à danser une danse qui te demandes d'être au plus haut de ta forme. Ca te tente ?''

Ce n'était pas vraiment pour la provoquer, mais, si ça le faisait, ce ne serait qu'un plus pour notre danse.
Un seul faux pas, et il se pourrait que nous ne pourrions plus jamais danser. Ce serait tellement dommage.
Prépare-toi à danser, ma Belle, ne nous laissons pas surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Sam 7 Mai - 17:31

    La princesse avait analysé son comportement et elle ce rappela ce qu'elle lui avait dit alors qu'il ce séparait, elle pour reprendre ses activité de princesse, lui pour apprendre ce qu'elle ne pouvait pas lui enseigner,... C'était le fin de son apprentissage, et elle lui avait promis une autre rencontre... Ils y étaient. Tous les deux sur un toit... Le rendez vous de la mort, les retrouvailles entre la plus grande des assassins et son élève... Rencontre au sommet à bien des égard...

    Je bondit alors qu'il sortait des arbres, échappant ainsi à sa lame. Elle qui l'avait entraîner reconnaissait encore quelque une de ses propres passe dans le comportement de combatif du jeune falariel. J'avais mal de devoir le combattre mais je n'avait pas le choix. Je me concentra, ferma les yeux alors qu'il parlait et si je ne répondit pas à sa provocation, je me contentât de dégainer phatalis, puis en ancien langage falariel de murmurai :

      « Danse Phatalys ... »


    Ma lame s'illumina d'une tente bleutée. Je me mis en garde, prête à commencer la danse, cette même danse que je lui avait apprise a l'aide me la défunte Arya. Mais comme tous le monde le sais, si les hommes invitent leurs cavalières sur la piste ils menent également la danse alors, attendant un signal vieux de milliers d'années Je lui souris, reflet exacte de l'étirement de ses lèvres. Je me mis en garde respirant doucement et profondément. Mes yeux était toujours clos mais cela n'avait pas d'importance, j'étais heureuse de le revoir et de pouvoir enfin le combattre, le remettre à sa place !
Revenir en haut Aller en bas
Kamæl T.

avatar

MESSAGES : 24
EXPÉRIENCE : 2580

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Sam 7 Mai - 18:14

« Kamæl »

La Belle sortit la légendaire Phatalys de son fourreau. Le murmure de l'acier me procura un frisson. Je me rappelle que trop bien avoir très souvent mordu la poussière devant cette lame. Désormais, il en était hors de question, même si je n'avais aucune chance contre Miloniä.
L'épée s'illumina, réponse au murmure de sa propriétaire. Qu'elle maîtrise à ce point l'ancien langage n'était pas étonnant du tout.
La Princesse attendait que je fasse le premier pas, celui qui déterminera le rythme de la danse. Je devrais donc l'attaquer, n'est-ce pas ? Et si nous changions quelque peu les règles pour une danse des plus uniques ?
Lentement, je rengainai mes lames jumelles. Le maître ne me regardait plus, mais elle devinait tous mes mouvements, je le savais, je le faisais souvent, moi aussi. Mais, cette fois, je garderai mon œil grand ouvert, à l'affut du moindre obstacle gênant notre danse.
Je m'étirai légèrement, observant les alentours. De toute façon, la danse ne commencerait que quand je le déciderais, soyons patients.
Mon regard se posa sur l'Assassin, il était quelque peu dur, mais surtout, sérieux. Mon sourire se dissipa et je fis un pas en avant. La danse allait commencer, encore un peu de patience.
Je sautai sur la Princesse, déployant mes ailes pour donner plus de puissance à mon saut. Au dernier moment, je dégainai une seule de mes épées et plaquai sa lame noire contre sa gorge si blanche. De mon autre main, je saisis son poignet, pour qu'elle ne fasse pas de mauvais gestes.
Ca n'a pas encore commencé.

''Ange contre Démon, comme autrefois … ''


Ce ne fut qu'un murmure dans l'ancien langage, annonciateur du début de la danse. Comme autrefois nous nous retrouvions, elle brillant de Lumière, comme un Ange, moi brillant d'Ombre comme un Démon.
Ils m'appelaient tous de la sorte, alors j'avais décidé d'adopter ce surnom. Il ne me valorisait pas, certes, mais il ne me dévalorisait pas non plus. Et, au moins, j'avais un moyen de rester anonyme, de rester dans les Ténèbres.
Je m'écartai de la Princesse et me posai de nouveau sur le toit. Il était temps de commencer, n'est-ce pas ?
Je dégainai de nouveau ma deuxième lame ébène et rétractai mes ailes. En réalité, je préférais les sortir que si j'en avais réellement besoin. Même en étant une partie de ma force, elles étaient néanmoins une sorte de gêne. Bien moins encombrantes qu'avant, c'est vrai.
Je reposai de nouveau mon œil sur la Princesse, soupirai et écartai légèrement les bras.
La danse pouvait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Sam 7 Mai - 22:36

    Il ne faisait que jouer et ne me ferais aucun mal j'en était certaine, c'est pour ça que, alors qu'il déploya ses ailles je n'ai pas bouger, cela n'était que l'invitation à entrer dans le bal et non le début de la valse... Je ne commença à me mettre en mouvement que quand je sus qu'il m'inviter à entrer dans la danse, à entrer dans la lumière qui était la mienne et à le laisser dans son obscurité quotidienne. Je me fis un plaisir de me joindre à sa danse macabre... un poignard sculpter arriva par magie dans ma main, sorti de nul par tandis que dans l'autre phatalys commença à tournoyer... Je fis face à mon partenaire et murmura dans ma langue oublier :

      « Comme autrefois... Ou presque ! »


    Mon sourire réapparu sur mon visage tandis que la concentration ce lisait dans mes yeux, j'allais enfin m'amuser, j'allais enfin combattre, et nous allions, sans nous faire de mal je le sentait nous tester mutuellement. Il voulait quelque chose des maîtres qui le contrôler, jamais aucun n'avait réussi à le battre, car jamais aucun n'avait appris à écouter le cœur de son adversaire... Je me mis en place doucement face à lui, m'inclinant comme s'il m'avait invitait à danser lors d'un bal de la haute société Falariel, souriante, je le salua à l'aide de Phatalys ensuite, comme si il m'avait provoquée en duel et que je l’honoré d'un accord... Double salut puis mise en place... Un pied en arrière, l'autre légèrement décaler, le poignard à peine visible, phatalys en avant... La princesse ce mis en mouvement et je me fondit en elle comme rarement auparavant... nos instinct de tueuse ce mélangèrent pour ne faire plus qu'un et l'homme qui nous faisait face n'était plus notre élève mais bien notre cible...

      Éclair lunaire
      tendresse d'une caresse
      Attaque...


    Le mouvement fut tellement rapide que la princesse devint flou, elle passa à coté de son élève tandis le bras en un éclair... Le poignard le toucha, mais ou ? … Quand nous nous arrêtâmes le poignard n'avait aucune trace de sang... alors où ?
Revenir en haut Aller en bas
Kamæl T.

avatar

MESSAGES : 24
EXPÉRIENCE : 2580

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Lun 9 Mai - 19:47

« Kamæl »

Vous savez, la voir ainsi, semblant si heureuse de se battre contre moi, aurait presque pu me faire pleurer. Mais, non. Cela me semblait juste intéressant. Il se pourrait bien que sa joie lui fasse faire un faux pas, n'est-ce pas ?
Je vis Phatalys tournoyer, même si son éclat n'attira pas mon regard. Chaque lumière apporte l'ombre. L'épée était la lumière, le poignard représentait l'ombre. C'était ce dernier qui attirait mon attention. Elle allait l'utiliser lui, j'en étais sûr.
Tout en gardant un œil sur la lumière, j'observai les mouvements de l'ombre. J'attendais patiemment le prochain pas, qui déciderait mon jugement.
La Belle parla alors en ancien langage, affirmant ce que je pensais moi-même. Ce ne serait pas la même danse qu'avant, maintenant, c'était moi qui la menait, je ne me laisserai pas marcher sur les pieds.
Miloniä s'inclina deux fois, comme une Princesse, puis comme une Combattante. Je ne répondis pas à son salut, la regardant sans exprimer ce que je ressentais au fond de moi. Je ne voulais pas qu'elle sache.
Je fus tout de même quelque peu touché de la voir, à ce point, s'intéresser à la danse, d'être tant sérieuse. Pendant quelques instants, j'avais eu peur qu'elle me prenne de haut et qu'elle n'y mette pas toute sa personne. Je voulais une vraie danse, avec un véritable Maître. Mon Maître.
La Princesse se mit alors en mouvement. Ce fut très rapide, peut-être un peu trop à mon gout. Mais, si elle voulait de la rapidité, pourquoi ne pas lui en donner ? Je vais lui montrer ce que son élève a pu apprendre dans les Ténèbres et l'Oubli.
Son poignard s'approcha dangereusement de mon œil droit. J'avais pris l'habitude d'être attaqué de ce côté, ils le font tous. Je suis borgne, alors ils se disent qu'il y a une brèche à mon côté non voyant, n'est-ce pas ? Mais, la force de l'habitude le veut, ma défense est peut-être légèrement plus forte du côté droit.
J'eus tout juste le temps d'interposer mon aile entre sa lame et mon œil. Finalement, elles étaient plutôt avantageuses ces ailes, n'est-ce pas ? A leur bout, il y avait une sorte de griffe, comme sur celles des dragons. Elle n'était pas très longue, mais assez résistante pour dévier une lame.
Mon œil eut le droit d'être épargné, ce qui ne fut pas le cas du cache qui le recouvrait. Ce dernier glissa le long de mes cheveux et s'agrippa avec espoir, à mon cou. Mais, un mouvement d'épaules lui fit lâcher prise. Il tomba, désormais inutilisable.
Ce fut alors une haine respectueuse qui me força à regarder Miloniä dans les yeux, sans faire attention à mon œil mort. J'étais presque certain qu'elle savait mes sentiments par rapport à lui.
Elle avait donc décidé de danser de cette façon. Qu'il en soit ainsi.

Toi, Beauté de glace, dansant avec le feu impitoyable. Mais, à trop jouer avec lui, on se brûle, tu le sais, n'est-ce pas ?
Il fallait être impitoyable comme le feu. Aussi brûlant et sans pitié. Je ne voulais aucun faux pas. Notre danse devait être des plus parfaite.
J'étais le meneur, non ? C'était donc à moi de décider. Je ne permettrai à personne de contester. Comprends-tu Miloniä ? Il va falloir te plier à mes envies, et je peux être très exigeant quand je le veux.
Je voulais que le prochain pas soit la perfection. Que pas un seul de tes cheveux ne soit décalé. Je serais le feu que ta glace déteste. Laisse-toi guider, je vais t'apprendre une danse sans pareille.
Je fis un pas en avant, préparant silencieusement la suite. Ca promettait de devenir plus compliqué, et, moi, je deviendrais bien plus sévère que jamais je n'ai osé l'être. Prépare-toi, ma Belle.
Je fis un autre pas en avant, bien plus rapidement, le pas pour mon attaque. Elle devrait comprendre, voir une négligence sur moi. Une petite négligence toute belle en sa faveur, pour qu'elle évite mon coup. Ca devait la titiller avant même que je n'attaque.
Je la forçai à éviter mon coup en reculant et arrêtai la pointe de mon aile au niveau de son cœur. Un instant me suffit pour observer sa position. Mes sourcils se froncèrent, son écart n'était pas ''beau''.
Je plantai très légèrement la pointe de mon épée vers un de ses pieds, pour la faire le reculer légèrement. A l'aide de mon autre lame, je lui fis relever la tête en la frappant, du plat de la lame, sous le menton.
Un sourire satisfait étira mes lèvres. Maintenant, un autre pas, moins délicat, j'imagine.
Je sautai sur elle, avec un léger coup d'ailes, et, grâce à une surface s'interposant sous mes pieds, je pus me propulser pour faire un salto arrière et ainsi prendre des distances, pour le moins respectables lors d'une danse comme la notre.
Je vis alors, une légère rougeur sous son menton, là où ma lame l'avait frappée. Serait-elle en fureur alors que je venais de souiller sa blancheur de glace avec un peu de rouge feu ?
Heureuse, Princesse ? Tu voulais danser, n'est-ce pas ? Alors, danse, je ne te gênerais pas, pas cette fois. Danse jusqu'à ne plus pouvoir danser. Et alors, à ce moment-là, je te déposerai dans la Lumière et ils viendront s'occuper de ton cas. Moi, comme l'Ombre et le Démon que je suis, je retournerai chez moi, dans mes Ténèbres.
Pour le moment, dansons. Je te laisse le prochain pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Dim 15 Mai - 18:43

    Bruissement feutré de la toile sur le toit...Je réfléchis, mon cerveau tourne et trouve, Son cache œil ! Un sourire se dessine sur mon visage, je n'avais nullement viser son œil mais son habileté à l'esquive était digne d'Arya, son premier maitre. Son aile avait joué le rôle de dévient, empéchant ainsi mon arme d'arriver à son but, je soupira, à force de ne pas me servire de mes propres ailes au combat, j'avais moi même oublié leurs présences chez mes adversaires, … *Quel manque de jugement Melle Yukomichy...*. Je lu la haine dans son œil, tandis que l'autre, mort, ne reflétait rien d'autre que la noirceur d'un cœur en peine. Mon sourire ne me quitta plus, j'étais heureuse qu'il se mette enfin sérieusement dans le combat, je lu son mouvement, je compris la feinte, et également que je n'avais pas le choix, mais je ne jouai pas, pas suffisament à son goût, alors quand il m'attaqua, même si j'esquiva, il me remit en place sans aucune délicatesse.

    Feu et glace s'affrontent dans un duel éternel, mais aujourd'hui, la glace contre-attaque...

    Alors que mon menton me brulait, je pris le temps de sortir du pommeau de Phatalis cette crème miraculeuse qu'un être d'exeption m'avais confié un jour et dont j'avais reproduit la recette... Je m'en enduis le menton avant de reprendre le combat... C'était à moi de menner la danse maintenant et je n'allais pas lui faire le plaisir de finir ce combat rapidement... Alors qu'il était de retour à sa place initialle grace à un remarquable salto parfaitement maitrisé, mon sourire disparu. Il m'avait touché, volontairement,... Il voulait voir la glace qui me caractérisait atteindre le feu intérieur qui lui brulait la poitrine... Je me transforma alors en feu follet... Vif et fier, brulant de tendresse et de grâce. Le poignard de ma main disparu, désormais inutile. Je mis Phatalys devant moi, pointe vers le haut et fil posé sur mon nez. Je murmura alors tendrement à ma lame bleutée :

      «  Entre dans la danse ma belle... »


    Le falariel, ancienne langue oubliée aujourd'hui, avait toujours eu un effet remarquable sur ma lame, comme si cette derniere était enchantée, mais ce n'était pas le cas, elle avait juste était forgée dans les chants anciens de notre peuple. Chacunes des phrases que je pouvais murmurer à ma lame avait un effet différent et cette phrase avait un effet … autre... L'épée elle même se mis à chanter, comme si elle comprennait son devoir, l'apel du sang de sa future victime. Le métal se mis à vibrer, chantant, donnant la nouvelle mesure de la danse. Je me mis en grade de nouveau, prete à entrer dans cette nouvelle danse dont j'avais la maitrise.

    La princesse avance, doucement d'abord puis ses pieds, comme mis en mouvement par un démon, se mirent à danser à une vitesse folle, elle tournoya sur elle même, avançant telle une gazelle, effleurant à peine le sol alors que sa lame effectuait des arpeges mortels... Elle devient feu follet... Et tournoyant ainsi elle s'approche de sa cible, et frappe.

    Je passe en marchant à coté de lui, reprend doucement ma place à la suite de mon attaque. Mon sourire illumine à nouveau mon visage tandis que ma lame bleutée est désormais tachée, tachée de sang, son sang qui ne coule deja plus... Simple égratignure qui marque une fin toute proche.

    La princesse passe dans le dos de sa cible à la derniere seconde et frappe ainsi... Elle touche la base du cou du fil de son épé maitresse de son arme elle ne blesse que très peu...

    Je me replace en garde face à lui, je sais qu'il ne me laissera pas réattaquer immédiatement, je sens qu'il va se passer quelque chose, mais quoi ? J'ignore qu'elle est ce présentiment qui sert mon cœur de femme et d'assassin, mais il est là, présent, inquiétant... Je sert les dents, perdant mon sourire, mais baignant dans la lumiere du clair de lune... Je suis en garde, prete à bloquer sa prochaine attaque, je n'esquiverais plus, je ne lui ferais plus ce plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Kamæl T.

avatar

MESSAGES : 24
EXPÉRIENCE : 2580

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Jeu 2 Juin - 19:16

« Kamæl »

Ne te méprends pas, Miloniä. Je te laisse ce pas, mais je reste meneur. Je ne t'offrirais pas le plaisir de me commander. Autrefois, tu le faisais avec habilité, mais désormais, je n'ai plus de maître.
Son sourire, que tant d'hommes désirent, disparut de son visage, alors qu'il s'y était agrippé jusque là, sans défaillir. La Belle se mettait, enfin, en marche.
Est-ce donc à cause de la marque qu'elle avait soigneusement recouverte d'une crème ? Serait-ce ton égo blessé qui te pousse à faire cela ?
Enervant.
Le pire était à venir, sans doute. J'aimerais me tromper, mais n'est-ce pas de la fierté que dégage ton corps ? De la fierté …
Exaspérant.
J'ai comme l'impression que notre danse va mal, très mal tourner.

L'ombre disparut, laissant place à la lumière. Une invitation ? La Lumière veut-elle éloigner les Ténèbres ? C'est idiot, tu le sais, non ?
La lame semblait avoir une conscience propre à elle-même. Je la voyais vibrer entre les mains de Miloniä. Mais rien de toute ceci ne me plut. Essayait-elle de me voler le titre de meneur ?!
Irritant.
Elle avait le don pour casser mes envies. Pour me pourrir la vie. La danse ne m'intéressait plus. Je voulais en finir au plus vite. Si elle ne jouait pas le jeu, ce n'était pas marrant. A moins qu'elle ne prenne la danse trop au sérieux ?
Elle s'approcha avec agilité et rapidité. Il me fallait éviter le coup, et non le parer. Je lui devais bien cela, n'est-ce pas ? De toute façon, ce n'était pas certain que mes lames aient l'envie de se heurter à Phatalys …
Alors qu'elle passait trop près de moi, je reculai d'un pas et, après avoir rangé très rapidement, une de mes épées, je présentai ma paume en offrande à Miloniä. Ca ressemblait à peu près à cela, sauf que c'était juste pour dévier sa lame bleutée.
Ma concentration se voit brouillée par ma colère. Je ne pouvais pas en supporter plus. La haine emportait mon calme glacial. Devais-je perdre cette danse ?
Idiot.
La Princesse passa ensuite dans mon dos et frappa, sans même que je ne réagisse. Sa lame s'arrêta avant de mordre trop profondément ma peau. Un fin filet de sang ne put quand même s'empêcher de couler dans ma nuque.
Elle se replaça en face de moi. Un sourire quelque peu inquiétant étira mes lèvres. Le sang coulait. Enfin …
Je passai mes doigts dans mon cou, et touchai la légère blessure. Je regardai ensuite ma peau ensanglantée, puis léchai mes doigts souillés par le sang.
C'était dans ce genre de moment que je comprenais mon surnom jusque là injustifié. J'étais le Démon des Ténèbres. Et je me devais d'y vivre et d'y rester.
Je fis un nouveau pas en arrière, m'arrachant à la lumière de la lune, retournant dans l'ombre de la nuit. J'étais en colère, ce qui n'aurait jamais dû arriver.
Ennuyant.
Je levai la lame noire de l'épée que j'avais toujours en main, et la posai dans ma paume libre. D'un coup sec, je fis glisser la lame à l'endroit exact où Phatalis m'avait touché la première fois.
Le sang commença à couler, très lentement, quelques gouttes seulement à la fois. J'amenais mon poing serré à hauteur de mon visage. Le liquide coula sur ma peau, dans ma bouche, et dans mon œil mort. Ce dernier commença à pleurer, du sang.
Tu as invité ta Lumière, laisse-moi inviter mes Ténèbres.

Tu sais, j'ai remarqué que nous avions une chose en commun. Tous deux, nous avons une arme créée et baignée dans l'Ancien Langage. Sauf qu'il y a une différence incroyable entre ces deux armes. La tienne est d'acier, la mienne est de chair et de sang.
Mon œil commença à émettre une légère lueur rouge. C'était sûrement cette petit lueur qu'elle devait apercevoir dans les Ténèbres qui m'entouraient.
Je déployais mes ailes et je ressentis une douleur à mon œil. J'avais l'habitude, mais c'était si soudain à chaque fois.
J'apparus dans la lumière de la lune, le visage grave et le regard dur. Je voulais que ce soit la fin. Je ne voulais plus voir le visage angélique de Miloniä.
Je ne dégainai toujours pas ma deuxième lame. Je n'en avais plus besoin.
C'était la fin.

Je m'arrêtai assez loin de la Belle, ne la lâchant pas du regard. C'était ma danse, et elle allait se finir, maintenant.
Je fonçai sur la Princesse, épée en avant. Je voulais qu'elle bloque mon coup. Elle devait le bloquer. C'était peut-être pour cette étape de la danse que nous étions nés.
Alors qu'elle bloquait mon attaque, je passai sous sa lame, et poussai Miloniä augmentant ma force grâce à la vitesse.
J'arrêtai pile notre mouvement en bloquant son corps avec mes ailes qui se croisèrent dans son dos. Nous étions très proches, mais mon regard était toujours aussi dur. Je ne défaillirai pas. Pas cette fois.
Je levai ma main libre à autour de mon visage, et serrai le poing. Peut-être avait-elle ressenti le changement soudain dans son dos. J'avais enlevé volontairement mes ailes.
Avec ma lame, je brûlai quelque peu la beau blanche de son bras, en retirant très rapidement mon épée, puis je frappai son poignet de plat de la lame noire. Avec assez de force pour l'obliger à lâcher Phatalys. Je n'aurai pas aimé qu'elle me fasse rater notre dernier pas de danse.
Ca aurait été décevant.
Mes phalanges blanchirent alors que je concentrai ma force en mon poing serré. Puis, sans prévenir, je la frappai au visage.
Peut-être avait-elle senti mes ailes se retirer, comme je l'ai déjà dis. Mais, avait-elle prévu le fait qu'on se trouve tous deux juste à la fin du toit ?
Je regardai la Belle commencer à partir en arrière. Je donnai alors un coup d'ailes, pour être sûr de la faire tomber. Ses cheveux argentés volèrent et accrochèrent la pâle lueur de la lune, qui commençait à disparaître derrière les nuages.
D'un coup de pied, j'envoyais Phatalys rejoindre sa maîtresse. Puis je reculai, laissant les Ténèbres m'avaler.
Elle avait mérité de tomber. Ce n'était pas comme si elle y risquait sa vie après tout. Il lui suffisait d'utiliser ses ailes. Et même si elle ne le faisait pas, la Lumière de l'arène l'avait recueillie, elle pourra être soignée rapidement.
Je lui jetai un dernier murmure en Ancien Langage. Soit elle l'entendrait, soit il se perdrait à jamais dans la nuit.

''Le Maître et l'Elève ont été séparés, à jamais. Adieu Maître. Tu n'as plus d'Elève désormais. C'est la fin.''


Entre toi et moi, il n'y a peut-être que la mort, maintenant. L'Amitié voudrait-elle d'un nouveau toi et moi ? J'en doute fort, Miloniä.
Le Monde a changé, et nous avec. Peut-être, désormais, ne sommes-nous bons qu'à nous détester.
Et si nous abandonnions les choses qui nous font défauts ? Serait-ce mieux ? Ma haine, et ta fierté. Impossible, n'est-ce pas ?
Tu es née pour être fière, je suis né pour éprouver de la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Lun 4 Juil - 21:50

    J'attrappa mon épée en vol puis, dévoila mes ailles pour la premiere fois depuis si longtemps que mon sang coula et me fit grimasser de douleur. Je rengaina Phatalys, partie vers mon amie de toujour l'obscurité, mais contrairement à son silence habituelle elle m'aporta ses paroles... Je sourit à la nuit avans de lui répondre dans ce language qui était le notre

    « voilà bien longtemps que tu n'ai plus mon éleve jeune apprentit,... Mais tu as encore beaucoup à apprendre. »

    Je me révela enfin à lui, j'avais le corps en sang, je ne voulais guerre soigner mes blessures et de ce fait, le sang qui coulaient de mes plaies me fit défaillir. Je m'efondra sur le toit de cebatiments qui avait était e théatre de notre derniere danse. Ma voie, faible mais touours là s'éleva alors calmement :

    « Que la nuit veill sur toi... Mon amour »

    Je lui offris cette danse avans de m'évanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Kamæl T.

avatar

MESSAGES : 24
EXPÉRIENCE : 2580

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION :
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Mer 6 Juil - 19:34

« Kamæl »

J'étais prêt à partir maintenant, épées aux fourreaux, ailes déployées. Mais il me fallait attendre encore un peu. Je voulais entendre la souffrance de la Princesse.
Beaucoup à apprendre. Évidemment, sinon je ne serais déjà plus de ce monde. Quel intérêt de rester vivant alors que l'on n'a plus rien à découvrir ?
La Belle apparut, pleine de sang. Alors, avais-je bien jugé son état ? A trop vouloir cacher ton héritage, te voilà dans un bien sale état.
Mais, je n'aurais jamais imaginé que tu puisses négliger ainsi ton corps. Comment as-tu pu oser faire cela ? Était-ce pardonnable ?
C'était bien toi qui m'avais dit de transformer mon fardeau en force, non ?! Pourquoi ne respectes-tu pas tes propres règles Miloniä ?!!
Je te déteste !
Quoi ? Que dis-tu ? Qui oses-tu appeler ''ton amour'' ?! Te fous pas de moi, Miloniä … T'as pas le droit de dire ça !
De toute façon, c'est pas comme si t'allais mourir. Une Princesse ne peut pas mourir de cette façon. Où est passée ta fierté ! Relève-toi, tu ne peux pas abandonner maintenant.
Ne veux-tu plus te battre ? N'es-tu pas une Assassin ? N'es-tu pas la meilleure ? Qu'est-ce que tu fous Miloniä ?! Tout ce que tu arrives à faire depuis tout à l'heure, c'est me mettre en colère ! Espèce d'idiote !

Je m'avançai vers la Belle Endormie, la colère faisant briller mon œil un peu plus fort. Tu ne peux pas mourir maintenant, sinon quand pourrons-nous nous battre de nouveau ? Vraiment …
Pour qui n'as-tu plus le droit de mourir, en ces jours sombres ? Tu es seule désormais, n'est-ce pas ? Franchement, croire que tu ne serais plus capable d'avoir un apprenti, quel gâchis.
Tu m'as appris beaucoup de choses, Miloniä. Tout ce qu'un Assassin devait connaître. De mon côté, j'ai aussi continué de découvrir. Et pourtant, depuis tout ce temps, la pitié n'est toujours pas venue sonner à ma porte.
Finalement, peut-être qu'il aurait mieux fallu pour toi de mourir, Princesse.
Je pris la Belle dans mes bras et descendis du toit. J'entrais dans l'arène, sans même prendre la peine de rétracter mes ailes. Les gens se poussaient sur mon passage, murmurant dans mon dos.
J'entrai dans l'Infirmerie et déposai la femme sur un lit libre. J'attrapai un des médecins par le col, pour le retenir près de la blessée.
Mon regard se fit dur tandis que je lui ordonnais de la soigner, s'il voulait vivre. C'était ainsi qu'il fallait faire pour avoir ce que l'on voulait.
Je disparus ensuite dans les Ténèbres, près pour mon prochain boulot, en laissant un message que le médecin devait transmettre à Miloniä.

« Quand elle se réveillera, transmets-lui ces mots. Je saurais entendre si tu le fais ou non, alors, n'essaie pas de me duper.
Dis-lui que, si elle souhaite me revoir un jour, elle me trouvera. Mais, elle doit tout d'abord vivre, pour ceux qui comptent sur elle.
Miloniä, la vieillesse te prend, et tu te laisses aller. Mais tu n'as pas le droit de faire cela. Tu dois continuer d'être ce que tu es, jusqu'au jour de ta mort.
Un jour, nous nous reverrons sûrement, pour un nouveau combat. Ce jour-là, si tu arrives à abandonner ta fierté, alors tu détruiras ma haine. Tu auras alors ta revanche. Et je pourrais sourire une nouvelle fois à la Miloniä qui fut mon Maître.
Nous nous retrouverons, sous la lune écarlate. Pour une dernière danse.
Ne néglige pas ainsi ton héritage, Princesse. Il pourrait t'être plus utile que ta lame.
Dis-moi Miloniä, crois-tu qu'Aryä est fière de toi, là-haut ? »


Maintenant, je vole de mes propres ailes, et ta Lumière ne pourra pas écraser mes Ténèbres, jusqu'à ce que la lune soit écarlate, et que nos corps dansent de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   Jeu 7 Juil - 17:25

    Lorsque je me réveilla, bien sur il avait disparu mais je sus que c'était lui qui m'avait emmener dans l'infirmerie de l’arène, endroits que je reconnue immédiatement car j'y avait passer de longue heur étant plus jeune. Je soupira, et ce fut certainement cette réaction de lassitude qui alerta le médecin de mon réveil, il tremblais,... étrange pour un docteur habituer à soigner les blesser plus ou moins gravement atteint... J'écouta attentivement le docteur et soupira de plus belle, c'était bien Kamael de traumatiser un pauvre médecin d’arène de combat... Je me leva, fit quelque étirement en grimaçant sous l'oeil attentif du médecin qui me dit de me reposer encore quelque jours. Je le remercia et lui dit expliqua bien qu'il n'avait rien à craindre du jeune démon qui m'avais amenée ici, démon étant le terme que ce pauvre homme utilisait pour parler de mon ancien élève. Je partis avec un groupe d'assassin venue me chercher et nous retournâmes à la guilde la plu proche... mes mon esprit était bien loin de tous ce qui m'entourais.



FIN de ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre dans la danse. [pv] Miloniä Yukomichy.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrer dans la danse [U.Desires]
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Entre dans la danse, écoute cette musique qui se termine par l'accord de mort |
» Entrez dans la danse ! - La seconde Tour est à l'oeuvre (PV)
» Enlevez l'homme devant le labo de recherche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣. :: VENRYÄ ; Mystery's Cradle . :: — THOUSAND BLADES ; Battle place .-
Sauter vers: