♣.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre innatendue... (Aiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 14:57

Dans l'une des épaisses forêts d'Asusrana, la nuit venait de tomber. Entre deux arbres immenses, une sorte de cocon végétal géant était tendu: on aurait dit qu'une meute d'araignées ou qu'un troupeau d'oiseau avait travaillé toute la journée pour construire cet immense cocon. Or, il n'en était rien. Les auteurs de cette grande œuvre étaient justement en train de se réveiller, blottis l'un contre l'autre à l'intérieur: Forest, la Deltrana terrestre, releva la tête et bâilla ouvertement. Pendant qu'elle s'étirait, son Wyrda, Raven Ghost, ouvrait les yeux et se redressait d'un bond. La jument élémentaire fait pousser une liane qui les soulèvent tous les deux avant de les poser hors du cocon végétal, sur le sol de la forêt. Ils se mettent alors en route pour le ruisseau le plus proche. Forest se désaltère à l'eau fraîche du ruisseau, tandis que Raven s'adosse à un arbre, attendant qu'elle finisse de boire. Puis, le Fantôme monte sur le dos de sa jument et attrape sa crinière de ses mains. La jument se met en marche, passant bien vite du trot au galop. Au bout de quelques minutes, ils arrivent dans une clairière, et la Deltrana stoppe sa course. L'Ange de la Musique descend de son dos s'embusque derrière un épais buisson: l'attente commence.
Finalement, environ une heure plus tard, un renard solitaire apparaît, trottinant vers un terrier de lièvre qu'il espère plein. Raven murmure quelques mots, et soudain des lianes surgissent du sol et s'enroulent fermement autour des pattes du renard, qui sursaute, surprit, avant de se débattre violemment, mais sans succès. Le vampire sort finalement de sa cachette sans jeter un regard à Forest, qui le regarde d'un air consterné mais résigné. Il tend la main vers le renard, mais celui-ci, effrayé, le mord violemment. Raven réprime un grognement et ne tente même pas de dégager sa main. Il attend. Finalement, le renard cesse de gesticuler et se calme. L'animal se couche sur le flanc et lâche la main du vampire. L'Ange de la Musique caresse l'animal un bon moment avant de murmurer:


"Désolé que ça tombe sur toi, petite créature, mais il me faut du sang pour vivre..."

Puis, posant une main sur la tête du renard pour l'empêcher de bouger, le vampire se penche et plante ses canines dans le cou de l'animal, tout en prenant soin de lui faire le moins de mal possible. Le petit carnivore se débat un bref instant, effrayé, avant de progressivement se calmer, vidé de son énergie. Finalement, le renard s'endort, paisiblement et définitivement. Raven fait disparaître les lianes et déplace le petit corps du renard un peu plus loin, où les insectes charognards sont nombreux. Puis le vampire masqué revient vers sa jument, qui le regarde d'un air qu'il connaît bien.

"Oui, je sais. Mais tu sais que j'en ai besoin pour vivre!"

"Je le sais. Mais ça n'empêche pas que j'ai quand même horreur quand tu fais ça!"


Soudain, le Fantôme s'immobilise et tend l'oreille: un bruits de pas étouffé semble se diriger vers la clairière. Le vampire et sa jument se cachent à nouveau dans le gros fourré et attendant que l'intrus fasse irruption dans la clairière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 15:34

Durant cette froide nuit, lors d’une de mes balades furtives, le cri d’un petit renard me parvint. Ainsi qu’un grognement étouffé d’un prédateur que je connaissais bien. Une mère de famille, faisant partie des fauves. Domie ! Ce fauve que j’avais rencontré bien avant tout cela, il y avait une ou deux années déjà, se trouvait ici ! Tout près ! Je pouvais entendre son souffle, le bruit de son pas feutré... Me dirigeant en fonction de mon ouïe, je débouchais rapidement dans une clairière baignait dans la lumière lunaire.

Seulement, je n’étais pas seule. Je ne voyais pas Domie. Ou était-elle ? De plus, deux respirations furtives s’étaient mêlées à la sienne et à la mienne. A un détail près ; je n’entendais pas sa respiration, à Domie. Mais je savais qu’elle rôdait dans les parages. Un sourire se dessina sur mes lèvres tandis que je m’immobilisais au milieu de la clairière. Une fine odeur de sang régnait dans l’air. Quelqu’un s’était blessé ou alors une petite bestiole était morte. Peut m’importait à vrai dire. Mais aussi une forte odeur équine. Celle d’un deltrana. Que je ne reconnaissais pas. Certes on ne voyait que rarement les deltranas, mais je pouvais aisément savoir si c’était Garjzla ou non, l’un des seuls que j’avais rencontré. Hum, non. Ce n’était pas lui, loin de là. Je poussais un soupir. Je n’avais nullement peur, consciente que la personne qui se trouvait là ne pouvait pas me faire de mal. Mon pouvoir s’activerait aussitôt et contrerait son geste, si l’inconnu(e) tentait de me blesser. Ma voix s’éleva alors :

« Qui êtes vous ? »

J’aurais pu aller voir cette personne. Je savais ou elle était. Mais je faisais semblant de ne pas le savoir. Autant faire semblant d’être ignorante. Comme cela j’aurais un avantage si le combat s’engageait ; il ne saurait pas qu’en fait je savais. Oui oui, j’avais un esprit extrêmement tordu et je pensais toujours au pire. Et, dans ma tête, je pensais vainement ; *Domie, je t’en prie, reste cachée...*

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 16:07

Raven, qui avait enlevé son gant de cuir noir avant de s'approcher du renard, fourra le gant dans sa poche: ça ne servait à rien de le remettre, à part l'imbiber de sang, ce qui n'était pas une idée des plus lumineuses... Une jeune femme déboucha finalement dans la clairière, et demanda qui était là après un instant de silence. Le Fantôme jura entre ses dents: comment avait-elle fait pour savoir? Forest lui donna un coup de museau dans les côtes pour lui rappeler qu'on ne jurait pas devant une dame. Dans le silence le plus total, Raven jeta un regard exaspéré à sa jument et leva les yeux au ciel. La Deltrana fit un mouvement de la tête, pour l'inciter à se montrer, mais l'Ange de la Musique secoua négativement la tête. Elle tapa dans la main de son Wyrda, celle que le renard avait mordue, et le vampire lâcha un juron sous le coup de la douleur. Forest lui donna un coup de museau sur la tête, pour lui rappeler que, pour la deuxième fois, on ne jurait pas devant une dame. Raven grogna, exaspéré, et finit par sortir de sa cachette, aussi silencieusement qu'une ombre. Il posa sa main intacte, en l'occurence, la gauche, sur le pommeau de son épée, tout en détaillant la femme de son regard spécial "'rayons X'". Comme il ne semblait pas décidé à prononcer un seul mot, Forest poussa un hennissement exaspéré et sortit à son tour du fourré. Elle répondit aussitôt à la femme:

"Nous, nous vivons ici. La vraie bonne question, c'est VOUS, qui êtes-vous?"

Le sang de Raven coulait de sa main droite et gouttait sur l'herbe verte, tandis que le Fantôme ne bougeait pas d'un pouce, ne quittant pas la femme des yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 16:24

Je vis alors un homme sortir des fourrés. Masqué, vêtu d’une longue cape. A sa hanche pendait une longue épée et son regard me désarçonna le temps de quelques instants. Il m’inquiétait énormément, mais je fis de mon mieux pour ne pas le montrer. Sentant mon malaise, mon dragon me demanda s’il devait venir, mais je lui affirmai que non, par messages télépathiques. Une deltrana arriva à la suite de l’homme. Et elle me parla. Elle était vraiment très belle, aussi belle que l’homme était mystérieux. Je conclue avec une rapidité étonnante qu’il était son wyrda.

Ne sachant pas ce qu’étais capable de faire les deux, je décidai de mentir, même si cela n’était pas mon habitude :

« Je ne fais que voyager. Je m’appelle Nyalaah. »


Je ne risquais pas grand-chose, mais je préférais me protéger du mieux que je pouvais, quit à mentir un peu. Et de plus, comment auraient-ils pu deviner que je ne m’appelais pas Nyalaah ? Il ne pouvait le vérifier, heureusement pour moi. Effrontée, je lançais à l’homme :

« M’attaquerais-vous ? Surtout en sachant que je ne représente nullement une menace ? »

C’était comme un défi lancer à son égard. Et rapidement je me mordis la lèvre inférieure. Je le regrettais amèrement. S’il était comme moi, à répondre présent au moindre défi, j’étais un peu mal. Enfin, un peu. Sur moi, je n’avais aucune arme, j’avais même laissé le poignard de Noctis au château. Je n’avais aucune défense si ce n’était mon pouvoir. Et Domie. Qui, intelligente, se dissimulait toujours avec autant de soin. Un sourire discret s’afficha sur mes lèvres. Que j’étais fière d’elle ! Cette fière femelle était toujours aussi intelligente, rapide et discrète. Elle avait toute les qualités pour être une prédatrice hors norme.

En y repensant, mon mensonge était peut être un peu trop gros. Voyager, d’accord. Mais sans bagages, sans compagnons de route ? Oui, trop gros comme mensonge... Mais quelque part, voyager ne veux pas dire être forcément nomade. Je pouvais simplement être une voyageuse occasionnelle, se rendant chez quelqu’un ou alors rentrant chez elle. Il y avait énormément de possibilités....

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 17:00

Elle ne représentait nullement une menace, hein? Raven prit la parole:

"Une femme osant voyager seule est tout sauf inoffensive!"

Pour être certain de son verdict, le Fantôme entra dans les pensées de la femme grâce à son pouvoir de télépathie: mais là, il ressentit aussitôt comme un courant d'air glacé qui voulait lui faire comprendre qu'il était indésirable dans les pensées de la demoiselle. L'Ange de la Musique se retira brusquement des pensées de la femme et recula vivement de deux pas, comme s'il s'était brûlé. Haletant comme s'il avait courut à travers toute la forêt, son visage masqué baissé vers le sol, il n'esquissa aucun autre mouvement alors que sa Deltrana lui lançait un regard inquiet. Levant lentement la tête vers l'intruse, le Fantôme la fixa de son regard gris-jaune, partagé entre le respect et la méfiance.

"Qui êtes-vous réellement, mademoiselle?"

Forest regarda alternativement son Wyrda et l'étrangère, ne comprenant ce qui se passait que lorsque Raven le lui raconta par télépathie, l'instant d'après. Elle aussi regarda alors l'intruse, perplexe. Le Fantôme ne faisait même plus attention à sa main blessée qui dégoulinait toujours encore de sang, ponctuant le vert de l'herbe de point rouges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 17:13

Je ressentis alors un violent maux de tête. Il arriva rapide, mais repartie, tout aussi rapidement. C’était une intrusion mentale. Et Réa, l’esprit qui avait décidai de loger dans ma tête, l’avait rapidement expulsé. La douleur s’était vite éteinte. Je haussais les épaules et répondis à sa question :

« Quelqu’un qui n’aime pas que l’on s’introduise dans son esprit. Il y a bien assez de monde comme cela, entre Réa, mon lié & moi... »

Je venais de trahir le fait que j’étais lié, moi aussi. Quant à Réa, il ne pouvait pas savoir qui c’était. Car après tout, peu de gens savaient le nom de l’esprit du vent. Réa, grande, fière, combattante, un peu masculine et surtout très têtue, avide de liberté. Mais avec Domie dans les parages, l’esprit n’avait pas l’intention de se manifester.

Je portais rapidement mon regard vers la main ensanglantée de l’homme. Que s’était-il fait ? Je ne voulais même pas le savoir. Je demandais :

« Pourquoi être aussi agressif que cela à mon égard ? C’est vous qui tenait l’épée et non moi. C’est donc moi qui devrais être effrayée, et non l’inverse... »


Il semblait réellement effrayé. Que se passait-il ? Pourtant, je n’étais ni imposante ni immense. Oui, j’avais une silhouette fine, j’étais de taille moyenne et mes traits étaient très doux, comme pour refléter ma personnalité. Certes, au combat, j’étais différente. Acharnée, sans pitié...Mais pas hors combat ! Je ne comprenais pas cet homme. Et même si je ne le montrais pas, j’étais toujours aussi inquiète. Seulement, le dissimulant parfaitement, il ne pouvait s’en apercevoir....

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 17:56

Raven recula encore d'un pas lorsque l'intruse lui adressa la parole. Il rétorqua au quart de tour:

"Je ne suis pas effrayé! ... Enfin... je crois..."

Forest s'avança vers l'étrangère, comme pour l'empêcher d'approcher son Wyrda. Le Fantôme lâcha le manche de son épée pour retenir la jument par la crinière.

"Quelqu'un qui maîtrise l'élément Vent à ce niveau n'est pas plus inoffensif que moi!"

La Deltrana leva brusquement la tête et se figea pendant un instant. Puis ses oreilles se couchèrent et elle fit pousser des lianes et des ronces autour d'elle et son Wyrda. Son regard à présent fâché se posa sur l'intruse:

"Qui êtes-vous réellement? Et que nous voulez-vous? Pas besoin de mentir! Il y a une créature embusquée, et elle n'est pas avec nous: par conséquent, elle est forcément avec vous! Je ne vous laisserait pas faire de mal à Raven, dussé-je y laisser la vie!"

Aux paroles de sa Deltrana, le Fantôme regarda partout autour de lui, essayant de trouver des yeux la créature embusquée: effectivement, il sentait une odeur pas nette, mais il ne parvenait pas à l'apercevoir. Était-ce une embuscade? Pourquoi cette femme voulait-elle les capturer? Tellement de suppositions tournaient dans sa tête qu'il cru devenir fou: tombant à genoux, il se prit la tête entre les mains et poussa un hurlement, quelque part entre douleur et frayeur, tandis que tout son corps se métamorphosait en un grand lion blanc. Au cours de la transformation, son cri se mua en rugissement, avant de s'éteindre progressivement. Forest sursauta et se tourna vers Raven: son regard se décomposa quand elle entra dans ses pensées et découvrit l'aspect déplorable de son mental. Les lianes et les ronces disparurent tandis que la jument terrestre coinçait le corps prostré de son Wyrda entre ses pattes avant. Elle posa sa tête dans le creux de l'épaule gauche du lion blanc et lui chuchota des paroles inaudibles. Progressivement, le vampire masqué reprit sa véritable apparence. Un très long moment de silence passa, puis le Fantôme attrapa la patte avant gauche de sa jument et posa sa tête contre celle-ci, haletant à nouveau comme s'il avait couru vite et longtemps. Tout son corps était parcouru de tremblements involontaires. La Deltrana marmonna entre ses dents, mais ce fut parfaitement audible si on tendait un peu l'oreille:

"Raven, tu ne bois pas suffisamment de sang et cette saloperie de Fée Verte n'arrange pas les choses!"

Les tremblements se firent plus violents, comme des décharges électriques. Mais cela ne dura que quelques instants. Le corps de Raven se détendit peu à peu, pour finalement le laisser épuisé et cramponné des deux mains à la patte de sa jument. Le sang de sa main droite dégoulinait sur le pelage blanc de Forest, mais celle-ci n'y fit pas attention. Elle lécha la main blessée pour la nettoyer, bien qu'elle ai horreur du sang, que ce soit de son goût ou de son odeur. Mais ce faisant, elle lançait de temps à autre des coups d'œil à l'intruse, pour être sûre qu'elle ne tente pas une attaque surprise. Parce qu'avec son Wyrda hors service, la jument était complètement sur les nerfs, comme une mère dont l'enfant était malade ou blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 18:52

Tout alla très vite. La jument me cria dessus. Et l’homme, fis une crise de je ne sais trop quoi. Un énorme lion blanc pris sa place, l’espace de quelques instants. Ce qui me fit instinctivement reculé de plusieurs pas. On ne sait jamais. C’est à ce moment précis que Domie jailli des fourrés pour venir à mes cotés, le dos ronds, les griffes sorties et crachant comme un chat enragé. Son objectif premier ? Parvenir à me défendre. Mais finalement l’homme repris son apparence normal et fus secoué de spasmes. Même si j’étais une vampire, même si l’homme m’effrayait, je ne pouvais rester insensible à sa douleur. A nouveau je me mordis la lèvre. Le gout rouillé du sang coula dans ma bouche mais s’arrêta rapidement. Je lui aurais bien proposé mon sang, mais j’étais désormais une sang pur, et je ne pouvais prendre le risque. Domie, quant à elle, ne semblait pas du tout disposé à aidé cet homme. Raven... Oui, cet homme s’appelait ainsi. Raven. Joli prénom...

Un cri d’une bête à l’agonie déchira le ciel. A ma demande, le dragon avait déniché une bête pour l’amener à ‘Raven’. Sa silhouette surgit dans le ciel et il lâcha sa prise qui s’écrasa avec fracas à quelques mètres de l’homme. L’animal gémissait encore, me regardant de ses yeux injectés de sang et emplie d’une terreur sans nom. Tout son corps était brisé et seule une de ses pattes pouvait encore bougeait normalement. Sa tête était tordue dans un angle étrange. Rapidement, elle ne bougea plus. Elle avait rendue l’âme. Je lançais :

« Allez y. Mon lié vous la rapporté exprès. »

Je me reculais encore, serré de près par Domie qui ne quittait pas du regard la deltrana. Je m’assis sur le sol et pris Domie contre moi, même si elle ne cessait de grondait. Je sentais son poil rêche contre ma peau claire. Mes yeux océans s’étaient portés sur la forêt environnante. J’avais réellement peur. Je comprenais cette deltrana. Tescanda était pareil. Il avait déjà du mal à supporter d’être tenu éloigné. Alors si en plus j’étais atteinte par quelque chose du même genre que Raven, il perdrait son légendaire self-control....

« Quant au fait de cette ‘bête’... C’est elle que je cherchais, avant de vous trouver... »

Pour le reste des questions, je ne répondis pas. J’avais menti, maintenant comment m’en sortir ? De plus je ne le connaissais pas. Sur que si je lui avais dis mon vrai nom, il aurait réagi différemment... Puis, faisant agir le charme de la voix des sangs purs, je lançais :

« Et cessez de me crier dessus ! Je ne suis pas une enfant que l’on peut rabrouer ! »


Je ne savais de quelle race était l’homme. Mais s’il était vampire comme je le supposais, il serait influencé par ma voix. Oui, les sang-purs avaient cette capacité. Et même si je savais que je ne pouvais qu’influencer, c’était rudement pratique parfois, même si je ne m’en servais quasiment jamais...

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 21:30

Lorsqu'une sorte de félin jaillit des fourrés, en une posture agressive, Forest coucha les oreilles et tapa des sabots arrière: ses yeux devinrent vert fonçé, les belles plantes de sa crinière et de sa queue se muèrent en ronces et les fleurs aux couleurs chaudes de ses sabots devinrent des chardons. Son pelage blanc devint noir et la végétation verte de sa crinière et de sa queue devint brun fonçé. De plus, huit des dents de Forest se prolongèrent en pointes acérées, et sa langue devint gluante et mauve fonçé. La Deltrana émit un son étrange à l'encontre du félin antipathique, un son qui se situait quelque part entre le hennissement furieux, le hurlement d'un dragon fou et le rugissement d'un lion en colère. Elle fut stoppée net dans sa parade d'intimidation ultime quand quelque chose percuta le sol avec un craquement digne d'un arbre qu'on abat. Chose horrible, ce 'quelque chose' était un espèce de gros cerf encore vivant! Prête à reprendre sa parade ultime d'intimidation, cette fois à l'encontre de la fille, Forest vit très vite le cerf rendre l'âme, apaisant ses souffrances.

Avant que la Deltrana n'ai pu en placer une, la fille leur dit que c'était pour Raven. Puis elle annonça que c'était l'espèce de félin antipathique qu'elle recherchait, juste avant de tomber sur eux deux. Forest écarta les oreilles, perplexe. Mais là, la femme fit quelque chose qui gâcha la bonne impression qu'elle avait donné: elle osa lui donner un ordre... Alors que la jument s'apprêtait à faire pousser des ronces pour l'emprisonner dans une cage végétale (histoire de lui apprendre qu'on ne criait pas sur une 'maman' inquiète pour son 'enfant'), le vampire masqué leva brusquement la tête vers la femme: ses yeux n'avaient plus leur teinte grise-jaune habituelle, mais ils étaient devenu vert vif. Vert vif, comme cette horrible liqueur dont il était accro. La Fée Verte. L'Absinthe...

Un grognement étrange roula dans la gorge de Raven, tandis qu'il se dégageait des pattes de sa jument et rampait à quatre pattes vers la femme, comme un serpent, le visage levé vers elle. Il s'arrêta au bout d'un mètre environ, grondant à nouveau, avant de humer l'air de façon avide. Forest, qui avait perdu toute agressivité (et sa couleur et apparence d'intimidation, par la même occasion), s'avança à gauche de Raven, et le poussa doucement avec son museau vers le cadavre tout frais du cerf. Le vampire masqué se laissa faire docilement et ferma les yeux. La jument baissa la capuche de son Wyrda, libérant une longue chevelure lisse et blanche comme la neige. Puis la Deltrana ouvrit l'attache du masque en tissu blanc qui recouvrait celui en cuir blanc et l'ôta du visage de Raven qui ne bougea pas d'un pouce, comme dans un état second. A présent, l'on pouvait voir son masque en cuir blanc qui se finissait en-dessous du nez et formait un arc avec la commissure de ses lèvres, laissant voir librement sa bouche et son menton. Forest marmonna quelques mots à l'oreille de Raven, et celui-ci ouvrit soudainement les yeux: ceux-ci flamboyèrent brièvement d'un éclat jaune intense juste avant que le Fantôme ne plante violemment ses canines dans le cou du cerf. Il but longuement, en silence, sans prêter attention à qui que ce soit. Puis, lorsqu'il eut terminé, il releva brusquement la tête vers la femme et darda un regard à demi-fou sur elle. Du sang coulait sur son menton et gouttait sur le pelage du cerf mort, mais cela n'avait pas l'air de déranger le vampire outre mesure.

La Deltrana lança un regard suspicieux au félin antipathique et posa brièvement sur la femme un regard mi-outré, mi-soulagé. La jument hésitait entre la suspendre à dix mètres du sol par les chevilles pour avoir osé donner un ordre à son pauvre Raven fou, et la remercier pour le cerf, bien que la souffrance du pauvre animal lui soit resté sur le cœur. Forest caressa la chevelure de neige de son Wyrda avec son museau pendant un instant, le temps que les yeux de celui-ci redeviennent gris-jaune. Puis elle lui remit son masque de tissu blanc, cachant à nouveau ses lèvres et son menton aux yeux des autres, et après avoir refermé l'attache du masque en tissu blanc, elle enferma convenablement la chevelure immaculée de Raven dans sa capuche, et rabattit celle-ci sur sa tête. Lorsque ce fut fait, elle le laissa reprendre totalement ses esprits en frottant sa joue droite contre la tête de son pauvre Wyrda.

Pendant un long moment de silence, rien ne se passa. Puis Raven secoua plusieurs fois la tête de droite à gauche, comme pour chasser le sommeil ou des idées noires, et posa un regard complètement perdu sur chaque être vivant présent dans la clairière.


"Que... que s'est-il passé? Forest... es-ce que j'ai... fait quelque chose de mal?"

"Ne t'en fait pas: tout va bien..."


Le Fantôme prit le museau de sa Deltrana entre ses mains et posa sa tête contre elle. Oui, il se sentait beaucoup mieux à présent: plus calme, plus serein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Sam 25 Déc - 21:57

Tout ce qui se passait était réellement étrange. Ma peur s’accroissait encore, et j’avais réellement du mal à la dissimuler. Domie se débattit dans mes bras et je la relâchais tout en me relevant. Je me sentais extrêmement vulnérable, ainsi assise sur le sol. Malgré l’apparente froideur de Raven, il semblait très gentil. Ce qui me rassura... Un peu. C’était leurs réactions, si imprévisible, si effrayante qui me faisait peur. Mentalement, Réa m’encourageas, dégouté que j’ai peur d’une vulgaire ponette et d’un psychopathe loupé, comme elle disait. Enfin.... Vu le regard que ce dernier m’avait lancé, je n’étais guère rassuré, car l’espace de quelques instants je m’étais sentie être la proie. C’était sur & certains, je ne resterais pas ainsi sans protection. Sans mouvement, je créais deux bulles parfaitement transparentes autour de moi & de Domie. Ainsi, rien ne pouvait plus me toucher ni la toucher.

« Au moins, j’aurais servi à quelque chose... »

Murmurais-je. Mais, mon dragon, ayant senti à quel point j’avais été en danger l’espace de quelques minutes, avait décidé de se mêler à la conversation. Il était déjà au courant de tout. Quelque chose de très bien. Le drake de jais de posa auprès de moi. Domie, face au dragon s’éloigna en quelques bonds, peu rassurée tout de même. Elle refusait de finir en casse croute pour dragon ! Enfin, je la comprenais quelque part ; Tescanda avait beau être un petit dragon, il était tout de même effrayant. Ses yeux d’argents étaient exprimés froideur, et ils semblaient vous transpercés de part et d’autres. Il faisait vraiment peur quand il s’y mettait... Je le vis dévoiler ses grands crocs jaunâtres, dans une menace silencieuse. Sa langue reptilienne darda un instant entre ses crocs. Je lui lançais un message télépathique. En fait, il avait tout cassé. J’avais fait en sorte de leur prouver que je n’étais pas une menace. Et lui, directement, il se faisait impressionnant, méchant et sans pitié...ce qu’il était loin d’être ! C’était la créature la plus douce que je connaissais, après Noctis. Doux certes, mais aussi cruel envers ses ennemis. Bon, on peut ne pas être parfaits, n’est ce pas ?

« Voici... Tescanda, mon lié, mais aussi celui qui m’a servit de père... »


J’aurais aimé qu’il soit encourageant. Mais à la place, j’eus droit à une réplique cinglante ;

« Nyalaah, tais toi... »

Je n’étais pas habituée à ce qu’il me parle ainsi. J’aurais voulu lui répondre mais non, je n’allais pas polémiquer. Ce n’était pas le moment. Je jurais de me venger plus tard. Je reportais mon attention sur le Wyrda et sa liée, en attente d’une réaction...

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Dim 26 Déc - 21:27

Après un long moment de silence et d'immobilité à poser la tête contre la joue de sa jument, Raven sembla revenir dans la réalité. Il lâcha le museau de sa Deltrana et regarda autour de lui: quand il aperçu le dragon (qui, soit dit en passant n'était pas là avant sa crise), le vampire masqué sursauta et fit un bond de presque un mètre en arrière, dégainant son épée et se mettant aussitôt en position de défense. La jument utilisa sa queue végétale pour attraper le poignet de son Wyrda et le baisser vers le sol.

"Du calme Raven: s'il voulait nous tuer, il y a longtemps que ce serait fait!"

Raven jeta un regard perplexe à Forest, puis posa son regard alternativement sur la femme, le dragon, la boule de poils planquée près d'un buisson et sa jument. Il était encore complètement perdu: depuis quand cette bestiole féline et ce dragon étaient là? Le vampire n'y comprenait rien, mais rengaina quand même son épée, pas plus rassuré qu'avant. La Deltrana se tourna de nouveau vers le trio d'étrangers.

"Je m'appelle Forest, Deltrana terrestre. Et voici Raven Ghost, mon lié. J'ignore qui a eut l'idée du cerf, mais je vous en suis reconnaissante. Bien que ce pauvre animal ne méritait pas une si longue agonie... Navrée si je vous paraît ingrate ou hypocrite, mais je déteste qu'une créature souffre... Navrée aussi que vous ayez été là lors de la crise de mon lié: ça n'arrive pas souvent, mais quand ça arrive, c'est assez dangereux et inquiétant. Je lui ai déjà dit cent fois d'arrêter de boire cette saloperie de Fée Verte, mais il ne m'écoute jamais, alors que..."

Raven donna un coup de coude dans le flanc de sa jument pour lui rappeler qu'il tenait un minimum à sa vie privée, et qu'elle devait se garder de la raconter aux premiers inconnus venus. Surtout que le Fantôme n'aimait pas du tout le regard intéressé que sa jument posait discrètement de temps en temps sur le dragon de cette femme bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Dim 26 Déc - 22:29

Je laissais la deltrana parlait, me contentant d’écouter. Ce que dorénavant je ferais, puisque Tescanda m’avait dis de me taire. De plus, je n’appréciai pas du tout le regard que la jument avait de temps en temps lorsque ses yeux étaient rivés sur mon lié. De la jalousie ? Peut être. Mais une deltrana pouvait-elle se sentir attiré par un dragon ? Peut être. Je ne suis pas dans leurs têtes. Surtout que mon dragon semblait flatté qu’elle lui porter de l’intérêt. La gente masculine était quelque peu étrange...Sa gueule s’ouvrit, pour formuler des mots ; alors qu’il n’avait pas l’habitude de le faire :

« Tescanda ; drake. Quant à ce que je maitrise, je préfère que cela vous reste inconnu. »

Moins bavard que la jument, il se tut par rapport à moi. J’avais menti, pas lui. Il ne préférait pas le faire. Que la faute retombe entièrement sur moi, pas sur lui ! Quelle tendre attention... Son regard d’argent me transperça de part en part. « comment oses-tu croire que je suis aussi puéril et égoïste ? » Je préférais éviter de lui répondre. Pourtant, cela me faisait étrange d’être sous sa domination. Normalement, il était sous la mienne, et pas le contraire ! Mais là, je comprenais toute l’ampleur de sa race. Il était un dragon. Si je n’avais pas été sa liée, il m’aurait déjà croqué. Combien de fois lui avais-je manqué de respect ? Combien de fois l’avais-je renvoyé ? J’avais toujours était méchante avec lui, me contentant de le traiter comme mon égaux. Il ne l’était pas. Il était au dessus de moi. De part sa sagesse et son intelligence. Je fus surprise de sentir son souffle sur ma joue, ses écailles l’espace d’un instant sur mon visage, dans une caresse emplie de tendresse. Puis son regard se reporta dans la direction des deux autres, reprenant sa position initale.

« Je me nomme Nyalaah mais on me connaît plus sous le nom d’Aiko. Aiko Deb. »

Nyalaah était juste mon second nom. Très vieux, très peu utilisé, il n’apparaissait dans presque aucun papier me concernant. ‘Aiko’ suffisait largement.

Raven semblait très gentil, mais il ne parlait pas. Hors, même s’il était effrayant, j’aurais aimé plus le connaître. Oui, vraiment. Après tout, j’ai survécu a tout, alors pourquoi pas à sa rencontre ?...

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 16:10

Lorsque le dragon se présenta, Forest de put empêcher son sang chlorophyllisé de venir faire brunir ses joues. Raven, voyant cela, leva les yeux au ciel et poussa un soupir d'exaspération: il n'aimait pas du tout cette façon qu'avait sa jument de séduire le dragon de façon mi-cachée. Le Fantôme était-il jaloux? Peut-être... ou peut-être pas! Il n'empêche qu'il trouvait cela ridicule! Il trouvait déjà ridicule qu'une femme séduise un homme de cette manière, alors une Deltrana et un dragon... c'était encore plus ridicule! Il s'adressa donc à la seule créature intelligente qui n'avait pas le mauvais goût de réagir comme une pouliche de deux ans: la dénommée Aiko.

"Je suppose que, vu comme les choses sont parties, on risque de se côtoyer encore un bon moment. Je vais chercher du bois pour le feu: la clairière est suffisamment grande pour nous contenir tous les qua... cinq, si on compte la boule de poils griffue."

Le Fantôme fit demi-tour et s'éloigna de quelques pas avant de se retourner vers sa jument:

"Et quand tu auras finit ta séance de séduction reptilienne, Forest, tu seras gentille de faire un nid pour nous et un pour la demoiselle!"

La jument écarquilla les yeux en entendant les propos crus, mais non moins vrais de son Wyrda. Sa bouche s'ouvrit pour répliquer quelques chose, mais elle ne trouva rien à dire. Ses joues brunirent davantage et elle évita le regard du dragon. Raven disparu derrière les fourrés et Forest choisi quatre arbres convenablement disposés pour servir de tuteurs aux deux nids. Puis, elle se mit à l'ouvrage: invoquant la magie élémentaire terrestre, des lianes, ronces sans épines et branches feuillues poussèrent et s'entrelacèrent, à dix mètres environ du sol, se croisant et s'enchevêtrant entre les deux arbres-tuteurs choisis, formant deux nids naturels compacts. En vingt-cinq minutes, les nids furent achevés! C'est à cet instant que Raven revint, les bras chargés de bois mort. Il fit un cercle avec des grosses pierres au centre de la clairière, puis entassa les bûches dans celui-ci. La nuit était achevée de moitié. Raven sortit deux pierres de forme étrange de son manteau et les frotta ensemble pour créer des étincelles. Le feu s'alluma, d'abord timide, avant de gagner en chaleur et en taille. Le vampire masqué leva les yeux vers le dragon:

"Je crois que le cerf servira finalement à quelqu'un d'autre que moi, ce soir..."

Forest vint s'asseoir aux côtés de Raven, mais à un bon mètre du feu quand même. Selon sa nouvelle habitude, elle lançait encore des temps en temps des petits regards discrets au dragon: quel étrange coup de foudre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 17:25

Au moins, je n’étais pas la seule à trouver la séduction de la jument déplacé. Domie, quant à elle, lorsque Raven revint, feula de désappointement. Elle aurait surement voulu partir, mais sa raison lui disait de rester avec moi. Je soupirai. Mais surtout, je devais prévenir Raven. Tescanda ne voyait Forest que comme un futur casse croute. Oh, certes, un casse croute qui lui donnerait du fil à retordre, mais un casse croute tout de même. Et je devais en avertir Raven pour qu’il transmette à sa jument. A cette pensée, mon drake me fusilla du regard. Mais je résistai, vaillamment. Et je me dirigeais vers Raven. Je lançais à l’intention de la jument :

« Je l’emprunte deux minutes... »


Je le pris au poignet et l’entrainais à ma suite. Le tenant fermement pour lui faire comprendre que c’était important, j’espérais sincèrement qu’il n’aurait pas l’idée de me planter son épée entre les omoplates. Se serait réellement dommage que sa jument finisse prématurément sa vie dans l’estomac d’un dragon fou de douleur et de rage, avide de vengeance. Une fois a bonne distance je le lâchais et me retournais pour lui parler :

« Je t’en prie, calme les ardeurs de ta jument. »

Comprendrait-il ? Peut être pas. J’avais été plus que floue sur ce sujet. Et c’est à ce moment là que je compris une chose. Raven ne m’effrayait plus du tout. Et pourtant, j’étais seule en sa compagnie, il était armé, et ne semblait pas vraiment m’apprécier. J’étais vraiment étrange, en effet... Mais d’un autre coté, qu’avais-je à craindre de lui ? Il ne pouvait pas me blesser. Il y avait eu un contact entre nous. Mais cela avait été souhaité. Alors que si cela ne l’avait pas été, il ne m’aurait pas touché. L’avantage d’avoir un esprit ancré dans notre tête, car il pouvait nous aidé à surveiller ce qui se passait autour de nous. Même s’il ne coopérait pas parfois...

« Sinon, sa risque de terminer très mal. Autant pour elle que pour toi ou même moi. »


_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 18:42

Lorsque la femme s'approcha de son Wyrda et tendit la main vers son bras, Forest voulu dire quelque chose, mais la dénommée Aiko fut plus rapide. Elle prit Raven par le poignet et l'entraîna à l'écart. Lorsqu'elle agrippa le bras du Fantôme, celui-ci, obéissant à un vieux et tenace réflexe, empoigna le manche de son épée. Mais avec force grimaces (heureusement invisibles à cause du masque), il réussit à se retenir de la dégainer. Il ne supportait pas le contact physique avec les autres. En particulier quand les autres le touchait sans prévenir, même s'il ne s'agissait que de lui poser une main sur l'épaule pour le rassurer. Lorsqu'ils à une distance suffisante de la Deltrana et du dragon, Aiko le lâcha et lui dit de garder sa jument éloignée de Tescanda, par simple précaution. Il comprit le message, mais, s'étant violemment retenu de dégainer son épée, il devait absolument extérioriser autrement sa colère et sa surprise. Raven se tourna vers un arbre et frappa le tronc de son poing. L'arbre n'eut aucune égratignure. Le Fantôme se fit mal à la main et réussit à moitié à étouffer un cri de douleur. Mais sa pulsion était passée. Il respira lentement et profondément une demi-douzaine de fois, puis, enfin calmé, se tourna à nouveau vers Aiko et se planta de nouveau face à elle, gardant tout de même entre eux deux une distance d'un mètre. Raven n'éprouvait aucune peur, ni aucune répugnance à l'encontre de la jeune femme, mais il était ainsi: distant et silencieux. Pourquoi? Lui seul connaissait la réponse. Enfin, lui et Forest, bien entendu! Sa jument était le seul être encore vivant à connaître le passé de Raven et, encore plus secret, elle était la seule à avoir vu le Fantôme sans masque ni vêtements: mais ça, c'est une sacrée histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 19:25

(Sans vêtements ? oO’ je préfère ne rien imaginer...)

Il ne m’avait pas parlé. Comme s’il le refusait délibérément. Faisais-je donc si peur ? Ou était-il simplement extrêmement timide ? Je préférais en avoir le cœur net en lui demandant :

« Pourquoi refuse-tu de me parler ? »

Je n’y allais pas par quatre chemins. Parce que j’avais vraiment envie de savoir. Je détestais ne pas comprendre quelqu’un. J’étais une obstinée a ce que l’on puisse croire. Enfin... Je ne détachais pas mon regard du sien. De plus, je n’aimais pas ne pas savoir à qui j’avais à faire. Tout ce que je savais de lui, c’était qu’il avait des cheveux aussi blancs que la lune. Tout à fait l’inverse des miens au passage. Je croisais les bras sous ma poitrine.

« & pourquoi refuse tu de dévoiler ton visage ? Apprécierais-tu que je sois ainsi caché par un masque, que tu ne sache pas à qui tu t’adresse ?... »

Je savais que j’allais toucher un point sensible, à un moment ou a un autre. Et je sentais que sa n’allais pas tarder. J’étais vraiment garce tout de même... Mais, qui ne tente rien, n’a rien. Er j’espérais au moins lui délier la langue. Passer du temps avec un type impulsif, trop mystérieux pour son bien être et incapable de parler à quelqu’un d’autre que sa jument ne m’intéressait pas. Je soupirais à nouveau. Même si je n’étais pas du genre à dévoiler toute ma vie, à la garder pour moi, je parlais au moins aux autres ! Un ‘bonjour’ ne tuer personne. Et s’il souhaitait parler qu’avec des monosyllabes, qu’il le fasse ! Au moins, sa m’avancerais à quelque chose...

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 19:49

Raven s'en serait douté: la jeune femme était curieuse. Elle ne connaissait rien de lui, et cela l'agaçait, à en croire sa réaction! Le Fantôme ne put s'empêcher de sourire sous son masque: les gens avaient décidément tous la même réaction!

"Parce que la connaissance est la plus terrifiante des armes: connaît ton ennemi par cœur, et tu aura tout pouvoir sur lui. Raconte-lui ta vie, et c'est lui qui aura tout pouvoir sur toi. J'ai autrefois commit l'erreur de faire confiance et de raconter ma vie à de mauvaises personnes. J'en ai payé très cher le prix. A présent, je préfère n'être qu'un Fantôme aux yeux des gens, car le mystère et l'inconnu font bien plus peur que n'importe quoi d'autre sur ces terres."

Jamais Raven n'avait parlé autant à quelqu'un d'autre que sa jument: mais puisque cette fille voulait qu'il lui parle, soit! Il lui parlerait! Mais qu'elle ne croit pas qu'il lui racontera sa vie, car sinon, elle risque d'être très déçue! Pareillement, jamais il ne dévoilera son visage à qui que ce soit. Et s'il ne dévoilait pas son visage, le reste de son corps encore moins! Il avait déjà fait l'erreur de se dévoiler à quelqu'un, que ce soit son visage ou son passé: et ça s'était très mal terminé pour Raven. Aussi, il ferait en sorte que plus jamais ça ne se produise: plus jamais! Et si ça ne plaisait pas à cette dragonnière, hé bien, tant pis pour elle! On peut toujours faire des erreurs: mais il y en a qui ne pardonnent pas... Si le Fantôme n'avait plus aucune famille à présent, c'était entièrement sa propre faute: et sa conscience le tourmentait déjà suffisamment comme ça!

"N'allez pas croire que je vous déteste ou que vous me répugnez, mademoiselle Deb, car c'est faux: bien au contraire! Je vous trouve charmante, quoiqu'un peu trop curieuse... C'est simplement que la confiance que j'ai accordé autrefois aux mauvaises personnes m'a fait énormément de mal, et continue encore aujourd'hui à tourmenter mon âme. Je ne m'attache plus à personne afin que jamais plus personne n'ai à souffrir par ma faute..."

Oui: ses amis et sa famille d'autrefois avaient déjà bien trop souffert par sa faute. Et s'ils n'étaient plus là aujourd'hui, c'était entièrement à cause de lui: jamais il n'aurait dû faire confiance à ces... ces... traîtres! Mais il comptait bien ne jamais refaire la même erreur: moins cette demoiselle en savait sur lui, plus elle était en sécurité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 20:38

Je fus surprise qu’il me parle. Agréablement surprise du moins. Et sur ce qu’il me dévoila, je devais admettre qu’il n’avait pas tort. « Le mystère & l’inconnu font bien plus peur que n’importe quoi dans ces terres... » Et par la suite, ce qu’il m’expliqua, je ne trouvais rien à redire. Parce qu’à ce moment, je compris aisément ses choix, ses décisions. Je n’avais jamais connu sa, heureusement pour moi. Mais je devinai que cela devais blesser, vraiment faire du mal. Je me mordis la lèvre inférieure. Et je sentis rapidement le gout rouillé du sang dans ma bouche. Je fus quelque peu surprise, normalement, je ne me faisais pas saigner. Alors que là si. Finalement une parole traversa la barrière de mes lèvres blessées :

« Me prends-tu pour une mauvaise personne ?... »


Charmante ne veux pas dire forcément gentille. Et même si je ne le connaissais pas vraiment, cela m’attristais que les gens pense de moi que j’étais une ‘mauvaise personne’....Je ne pensais pas en être une. Sinon, pourquoi aurais-je autant d’amis ? Certes beaucoup avaient disparu aujourd’hui, mais ils étaient toujours là, dans mon cœur.

« Certes nous ne nous connaissons pas depuis longtemps, mais je ne pensez pas que l’on me percevez comme tel.... Enfin, je ne peux t’en vouloir, chacun a son jugement. »

Des paroles biens sages pour moi. Surtout en sachant que j’étais jeune. Bien jeunes pour avoir des paroles aussi sages. 21 ans. Dans l’éternité, ce n’était pas beaucoup ! Car oui, grâce à mon lien avec Tescanda, j’étais immortelle. En plus d’être vampire. Et, hélas, chaque vampire s’éteint un jour. Je savais que dans mon éternité, j’allais énormément souffrir. Je ne pourrais me raccrocher qu’ Tescanda, mon point d’ancrage dans une mer déchainée qui était censé représenter ma vie. Car la vie n’était pas un long fleuve tranquille. Entre Héra, son dragon, Réa, Keigo, & toutes les fantaisies de mon doux qui avait la malchance de s’attirer les pires ennuis de la terre, j’étais bien mal lotie au niveau tranquillité ! Sans lui laissez le temps de me répondre, j’avisais les deux liés, tous seuls avec Domie, plus loin :

« Nous ferions d’aller les rejoindre... »

Sans attendre, je fis demi-tour pour aller rejoindre les deux liés, voyant à quel point Tescanda observer la deltrana avec soin... Surement pour deviner quel morceau de son corps était le plus savoureux....

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 20:58

Évidement, la jeune femme était arrivée à la seule conclusion qui était fausse à 100%... Raven voulu rectifier cette conclusion erronée, mais elle se retourna vers le feu avant qu'il n'ai eut le temps d'articuler un seul son. Le premier réflexe du Fantôme fut de vouloir attraper son épaule, mais il songea que si lui-même n'appréciait pas cela, la jeune femme non plus n'apprécierait probablement pas... Aussi, il se contenta de lui barrer le passage, aussi silencieusement que s'il n'avait pas bougé.

"Attends! Tu as raison sur un point: j'ai peur de toi, Aiko Deb. J'ai peur que, si je m'attache à toi, tu soit aussi en danger que mon entourage, il y a des années de ça. Ils ont tous payé le prix de ma confiance mal placée, et je ne veux pas qu'il t'arrive la même chose. Nous ne nous connaissons pas, mais il vaut mieux que cela ne soit pas le cas, afin que ça ne se retourne jamais contre toi. Je sais que mes propos vont te paraître étranges et sans aucun sens, mais c'est la vérité..."

Raven n'avait jamais réussit à ce point à dévoiler ses sentiments, sans toutefois dévoiler sa vie: c'était un véritable exploit! Et puis, il fallait dire qu'il n'avait pas non plus l'habitude de se confier ainsi à quelqu'un. En général, il n'arrivait même pas à exprimer ses sentiments. Forest n'avait pas besoin qu'il lui parle: elle était liée télépathiquement à Raven, donc, il était inutile qu'il lui parle. Il suffisait à la Deltrana de lire en lui pour savoir ce qu'il ressentait. Et puis, il fallait aussi avouer que c'était rapide et précis, comme façon de communiquer! Le Fantôme plongea son regard dans celui d'Aiko, comme dans l'espoir d'y trouver la preuve qu'elle le croyait, qu'elle avait foi en ses paroles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 21:10

Lorsqu’il me barra le passage, je devinais qu’il avait quelque chose à me dire. Aussi je me tus, pour l’écouter parler. Je lui répondis alors ;

« Raven, écoute-moi bien. Je suis en danger tout le temps. J’ai une prime sur la tête. J’ai un assassin qui se joue de moi à longueur de temps. J’ai un esprit maléfique en moi. Et mon doux attire facilement les ennuis. Et Evidemment, j’y suis mêlé tout le temps. Un peu plus ou un peu moins, cela n’importe guère. »

Oui, un assassin. Un assassin qui me poursuivait depuis pas mal de temps déjà. Mais jamais, jamais je n’avais pu le voir. Sentir sa présence, voir des mots laissés par ses soins. Mais jamais je ne l’avais vu jusqu'à présent. Parfois, il venait me parler. Sans que je puisse le voir. Cela était devenu un jeu entre nous deux, j’essayer de l’attraper et lui essayer de s’échapper. Quant à ma prime, au fait que ma tête était sur le marché noir, je m’en contrefichais. Personne ne pouvait me blesser. Non, personne. Alors bon. Je reprenais la parole :

« Que tu veuille rester secret, je te comprends. Mais puis-je au moins voir la couleur de tes yeux ? »


Oui car jusqu'à maintenant, jamais je n’avais pu la déterminer. Et j’adorais voir la couleur des yeux d’autrui. Nous en avions tous de différent. Les miens étaient bleus. Ceux de mon dragon étaient argents. Ceux de Domie marron. Ceux de Forest je n’y avais pas prêté attention. Et ceux de son wyrda, je n’avais pas pus les voir.

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 21:29

Aiko répondit à Raven qu'elle avait déjà pas mal d'ennuis, et que un de plus ne ferait pas grande différence. Mais justement, c'était là toute la différence: le vampire masqué refusait de lui imposer un seul ennui de plus, car elle en avait déjà suffisamment comme ça! Et même de trop... Devant la requête étrange de la demoiselle, Raven fut perplexe...

"Mais tu peux les voir: mes yeux sont la seule partie de mon visage à ne pas être caché par mon masque! Que veux-tu de plus? Ils sont gris, et jaunissent quand la Soif m'étreins. Verts quand la Fée Verte s'empare de mon esprit et rouges quand elle cède le contrôle à la folie. Mais si tu veux voir mon visage, cela risque d'être beaucoup plus ardu que cela, car tu t'expose à un grand danger..."

Le Fantôme n'osait parler à Aiko de la malédiction qui pesait sur lui: s'il se dévoilait à elle, la malédiction s'accrocherait à elle. Et si Raven pouvait éviter ça, alors il le ferait. Mais si elle tenait absolument à voir son visage, il avait bien peur qu'elle ne réussirait facilement à l'y contraindre. Il était, de par sa mère, lié d'une quelconque façon à l'élément Vent. Cet élément agissait sur lui comme le lien du sang d'une mère sur son fils. Pareillement, de par son père, Raven était lié d'une manière semblable à l'élément Ténèbres. Là encore, si l'élément ordonnait, les liens du sang obligeraient le Fantôme à se plier à la volonté de l'élément. Chaque jour, depuis son escapade du camp d'entraînement, le Wyrda terrestre priait pour que jamais le Vent ou les Ténèbres en personne ne croisent sa route. Mais voilà qu'il découvrait l'esprit du Vent à l'endroit le plus improbable qui soit: l'esprit d'une jeune femme... Ignorant que ses yeux étaient plus expressifs à eux seuls que tout son corps ajouté à ses mots, Raven regardait Aiko droit dans les yeux, dans l'espoir qu'elle comprenne ce qu'il lui avait dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 21:44

« Des sentiments ombragent leurs couleur. »

Voilà ce que j’avais répondu. Simple, et à peu près clair. Puis, un sourire étira mes lèvres et je continuai :

« Je ne te forcerais pas à retirer ton masque. Si tu ne le veux pas, je ne peux t’y contraindre. Ainsi chacun est libre. Même si je peux avouer que cela risque de me trotter un bon bout de temps dans la tête ! »

Mon sourire ne m’avait toujours pas quitté. Puis, créant une petite brise étonnamment chaude pour la saison qui allait en direction des autres, je l’invitais à me suivre, le dépassant :

« Allons les retrouver. Je suis sur qu’ils se languissent de nous. »


Enfin, même si j’avais un gros doute sur la dernière phrase. Vu comment la deltrana tourner autour de Tescanda, et vu comment celui-ci la regarder, un peu de solitude ne leur ferait pas de mal. Mais, peut être par jalousie, je ne pouvais admettre qu’une jument tourne autour de mon dragon. Même si elle ne devait rien attendre de lui. Peut être étais-je trop possessive ? Oui, Le caractère de Tescanda devait influer sur le mien...

J’avais ainsi compris que Raven ne voulait pas que je le touche. Aussi, je ne l’avais pas fait, trouvant un moyen contourné de l’inviter à me suivre. Enfin. Je ne faisais que l’invitais. Il était libre de ne pas vouloir. Ou au contraire de moi, vouloir donner un peu de liberté à sa jument et me demander de rester ici. Chacun penser ce qu’il voulait, car chacun avait son jugement. Personnellement, je préférais éviter que la jument ne s’attache pas trop au dragon, histoire qu’elle ne soit pas trop choquée si mon lié tenter de la croquer. Ce qu’évidemment il ne ferait pas tout de suite. Je le connaissais assez bien, il attendrait de se retrouver vraiment seul avec elle. Histoire que ni Raven ni moi ne puisse intervenir. C’est étonnant de savoir à quel point je le connaissais sans avoir besoin de me plonger dans son esprit...

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 22:05

Ouf! La demoiselle l'avait comprit! Mentalement, Raven poussa un soupir de soulagement: pfiouuu! Après, c'était aussi la première fois qu'il réussissait à trouver ainsi les mots pour faire comprendre à son interlocuteur ses sentiments: alors, forcément, le Wyrda terrestre ne pouvait s'empêcher d'être assez fier de ses progrès dans ce domaine... Aiko l'invita à la suivre pour rejoindre Forest et Tescanda. Mais elle utilisa le pouvoir du Vent afin de créer une petite brise chaude pour appuyer sa proposition... Et bien sûr, Raven réagit comme à un ordre directe de sa mère: il obéit au quart de tour et emboîta immédiatement le pas à Aiko.

"Oui, j'arrive immédiatement!"

Le Fantôme jura entre ses dents: maudit lien élémental-maternel! Un peu plus loin, près du feu, la Deltrana terrestre sentit la brise chaude de Aiko, et cessa tout de suite de complimenter le dragon en lui tournant autour pour l'admirer: elle jeta un regard inquiet à son Wyrda, qui emboîtait toujours le pas à la demoiselle, la tête baissée, comme un enfant qui obéissait à un ordre de ses parents. Forest s'avança à la rencontre des deux vampires et jeta un coup d'oeil interrogatif à Raven. Celui-ci marmonna entre ses dents:

"Forest, sors-moi de ce pétrin! Dépêche-toi, avant que..."

Il avait parlé trop doucement pour une oreille humaine, mais la panique qui transparaissait dans sa voix et se lisait à présent dans ses yeux rendait sa voix trop aiguë pour cacher ses paroles à une oreille vampirique. La pauvre Deltrana regardait son Wyrda, inquiète au plus haut point et totalement impuissante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Ana Vivalem

avatar

MESSAGES : 391
EXPÉRIENCE : 2740

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : //
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 22:33

Sa soudaine obéissance me surpris, mais je ne dis rien pour autant. Et lorsqu’il parla, certes à voix basse, je me retournais surprise. Comme si je l’avais obligé à me suivre... Une interrogation dans le regard je cherchais à comprendre. Il avait tout le temps était libre de ses choix selon moi ! Mais pire encore, je venais de laisser tomber en beauté ma couverture d’humaine. Oui, Raven ne savait pas que j’étais une vampire. Du moins je ne pensais pas. Je savais extrêmement bien me retenir. Donc je n’avais rien laissé transparaitre. Il y avait juste le fait que j’étais très pale qui pouvait me trahir. Rien d’autres. Enfin bon. Il était maintenant trop tard. Je m’étais grillée moi-même, pas possible de faire machine arrière. Je n’en dirais plus sur moi que s’il me posait des questions.

« Qu’y a-t-il ? »


Demandais-je, laissant transparaitre ma surprise. Bon, au pire, je pourrais toujours dire que j’avais l’ouïe fine... Mais sa ne marcherais pas. Ou du moins pas beaucoup. J’en étais sur. Tout à fait sur même. Je lançais également un regard interrogatif à la jument. Décidément, je ne comprenais vraiment rien du tout à la situation.

« Je ne comprends pas ! »


Et, de ne pas comprendre, cela me frustrer affreusement...

_________________


    « Tu sème la discorde derrière toi. Chacun de tes pas nous mènent à la destruction. T’en rends tu compte ? Tu nous emmène plus bas dans l’abysse du chaos, et la noirceur nous entoure. Et tandis que j’essais d’y apporter un peu de lumière, tu la souffle, comme s’il s’agissait d’une bougie. Mais s’il te plait. Ferme les yeux. Et laisse moi nous guider hors de là, qu’on retrouve enfin cette pureté qui nous caractérisait, autrefois. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Ghost

avatar

MESSAGES : 42
ÂGE : 28
EXPÉRIENCE : 2581

Jeu de Rôle
— RELATION SHIP :
— MISSION : Aucune!
— BLOC-NOTES :

MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   Lun 27 Déc - 22:49

La demoiselle demanda ce qui se passait. Évidement, pour éviter les questions, Raven réagit au quart de tour...

"Heuuu... Rien! Tout va bien! C'est juste que j'av... Attend une minute: comment as-tu réussit à entendre ce que j'ai dis? Les humains ont autant d'ouïe que de bonté, autrement dit: zéro! Ce n'est pas possible que tu ai pu entendre ce que j'ai dit, à moins que tu ne soit pas humaine..."

Forest, évidemment, avait deviné la nature de la demoiselle depuis qu'elle avait donné l'ordre à leur encontre de cesser de la réprimander comme si elle était une enfant, ordre qui avait provoqué la folie de Raven. C'était toujours la même chose: quand un sang-pur lui donnait un ordre, l'esprit de Raven était si rebelle qu'il se laissait posséder par la folie juste pour éviter d'obéir! La Deltrana terrestre n'en avait rien dit à son Wyrda, car elle avait deviné que, tout comme lui, la demoiselle souhaitait rester le plus discret possible sur sa nature et son passé. Mais là... elle était grillée de chez grillée, la pauvre Aiko! Et Forest préférait rester en-dehors de cette histoire. Aussi, elle laissait le soin de répondre à la jeune femme: après tout, elle-même avait horreur qu'on parle pour elle, alors elle n'allait sûrement pas s'imposer 'porte-parole' de cette demoiselle! Le Fantôme avait à présent le regard rivé sur Aiko: à la fois surprit et totalement désemparé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://absynthworld.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre innatendue... (Aiko)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre innatendue... (Aiko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aiko Tinuviel [EN CONSTRUCTION]
» Tom Aiko, fiche de présentation. [EN COURS]
» une "personne" innatendue
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]
» Aiko Katsuni E.C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣. :: VENRYÄ ; Mystery's Cradle . :: — ASUSRANA ; Somewhere in Dragon's land .-
Sauter vers: